Rosa Parks, la femme qui osa dire non ! – Sophie de Mullenheim et Johan Papin

  • Editeur : Fleurus
  • Genre : Jeunesse/Biographie
  • Nombre de pages : 171 pages
  • Prix : 15,90 €

Je remercie les éditions Fleurus et Netgalley pour m’avoir permis de découvrir ce livre. J’ai passé un bon moment en découvrant un peu plus la vie de Rosa Parks, une femme engagée et inspirante.

Résumé de l’éditeur 

– Maman, demande Rosa. Est-ce que l’eau des Blancs est meilleure que la nôtre?
– Non, ma chérie, bien sûr que non.
– Mais alors, pourquoi il y a deux fontaines?
Leona ne répond pas et regarde sa fille intensément. Elle sait très bien que Rosa connaît la réponse à sa question, qu’elle n’ignore pas que les Blancs ne veulent pas risquer de se contaminer au contact des Noirs.
Un récit qui retrace la vie de Rosa Parks, figure emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale; une biographie à lire comme un roman pour découvrir cette héroïne militante.

Ce que j’en ai pensé

Ce roman retrace la vie de Rosa Parks. Je l’ai trouvé très intéressant. Certains éléments ont été inventés mais tout est précisé à la fin du livre.

Chaque chapitre retrace un point important de la vie de Rosa, depuis sa plus tendre enfance. On la suit durant ses trajets à pieds pour se rendre à l’école parce que les bus étaient réservés aux blancs, dans sa vie auprès de ses grands-parents, de sa mère et de son frère, auprès de son grand-père qui surveilles les rondes du Ku Klux Klan… Rosa grandit, a des rêves et fait tout ce qu’elle peut pour les réaliser. Si elle rencontre des personnes prêtes à l’aider, des personnes contre le racisme, elle se heurte malheureusement plusieurs fois au système et à la ségrégation qui l’empêchent de vivre pleinement. 

Iris est une petite fille blanche, totalement inventée. On voit bien le contraste entre l’enfance d’Iris et celle de Rosa. J’ai aimé voir la manière dont Iris réagit par rapport au Ku Klux Klan. Même si ce personnage est inventé, il permet de montrer aux enfants que tous les blancs n’étaient pas racistes et d’accord avec la ségrégation. 

Le texte est parsemé de petites illustrations. C’est un roman accessible aux enfants. Il permet de comprendre l’histoire de Rosa Parks et de voir son engagement et son combat de tous les jours. La scène du bus est tout un symbole. Cet épisode a rendu l’engagement de Rosa d’autant plus fort et surtout public. Elle a oeuvré aux côtés de Martin Luther King, lui aussi célèbre pour ses engagements et ses combats.

C’est un roman jeunesse très bien écrit, qui permet aux plus jeunes de découvrir la vie de Rosa Parks, la ségrégation aux Etats-Unis et ce célèbre non dans le bus. J’ai passé un très bon moment.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s