Sorties livresques du mois de mai

Je vous retrouve aujourd’hui pour les sorties du mois de mai qui m’intéressent. Il y en pas mal, je pense que ça va être le mois de la ruine.

Plus immortelle que moi de Sophie Henrionnet – 5 mai

Comment Mathilde, la petite quarantaine ordinaire, s’est-elle retrouvée enfermée dans un « institut de repos » ? À quel moment la vie de cette pharmacienne mariée et mère d’un adorable adolescent a-t-elle basculé ? Sur les conseils de sa psychiatre, Mathilde tient un journal. Peu à peu, la parole se libère. Elle livre ses états d’âme et souvenirs d’enfance la cruauté dont elle a fait preuve à l’encontre de son frère Charly , son quotidien chez les fous avec une infirmière détestable qu’elle a surnommée Moustache, mais aussi sa rencontre marquante avec une certaine Daphné… L’héroïne parviendra-t-elle à rassembler toutes les pièces de ce puzzle, chasser ses démons et affronter la vérité ?

C’est arrivé la nuit de Marc Lévy – 6 mai

Ils sont hors la loi mais ils œuvrent pour le bien. Ils sont 9. Ils sont amis, partagent leurs secrets, affrontent les mêmes dangers. Et pourtant, ils ne se sont jamais rencontrés…

« C’est arrivé la nuit », une course folle et terrifiante dans les rues d’Oslo, Madrid, Paris, Tel-Aviv, Istanbul et Londres. Et un pari dangereux : s’attaquer à la vilenie du monde.

La carte des Confins de Marie Reppelin – 6 mai

Callie est une voleuse hors-pair. Elle est même parvenue à s’emparer d’un compas marin enchanté. Il permettrait de trouver la mystérieuse carte des Confins, un monde au-delà du nôtre dont personne n’est jamais revenu. Explorer les Confins, c’est la certitude d’entrer dans la légende, le désir le plus cher de Blake Jackson, jeune capitaine de L’Avalon, le bateau pirate le plus redouté des mers. Prêt à tout pour obtenir ce qu’il veut, il va convaincre Callie de l’aider dans sa quête. Devenus compagnons de route, le dangereux pirate et la mystérieuse voleuse vont peu à peu se dévoiler et s’apprivoiser. Mais le lourd secret que cache Callie pourrait bien ruiner leur seul espoir de mettre la main sur la Carte… et bouleverser à jamais leur existence.

Le Labyrinthe : le destin de Newt de James Dashner – 6 mai

Que faire quand on se sait condamné ? Atteint de la Braise, Newt ne compte pas rester les bras croisés à attendre la mort…

Newt a passé sa vie à protéger ses amis. Ensemble, ils ont tout affronté, le Labyrinthe, la Terre Brûlée, et même le QG de WICKED. Mais il est à présent atteint d’un fardeau qu’il doit porter seul : la Braise. Refusant que Thomas et les autres soient témoins de sa descente aux enfers, il décide de fuir.

Commence alors une errance cauchemardesque qui le mène bientôt à Crank Palace, là où s’entassent tous les désespérés et laissés pour compte. Newt ne s’y attend pas mais les rencontres qu’il va y faire changeront sa vie à jamais. Et s’il n’était pas trop tard pour accomplir sa destinée ?

M’asseoir cinq minutes avec toi de Sophie Jomain – 11 mai

Claire et Paul se sont follement aimés.

Une rencontre, un coup de foudre, un mariage, puis enfin, un enfant. Ils étaient prêts, ils le voulaient de toutes leurs forces. Et leur fille est née : belle, parfaite… et différente des autres enfants, pour toujours.

Ce roman est l’histoire d’un homme et d’une femme qui se sont oubliés, qui n’ont pas tenu face à la pression, aux sacrifices que demande un enfant aux besoins spécifiques.

Un roman qui nous plonge dans la réalité d’un couple déchiré, nous apprend les difficultés à élever un enfant au handicap invisible, à rester forts et à laisser exulter la joie que nous apporte la vie.

Phobos tome 1 : l’envol des éphémères de Victor Dixen – 12 mai (BD)

Six filles. Six garçons. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer.

Dans un futur proche, la conquête spatiale est relancée par le biais de la téléréalité la plus ambitieuse de tous les temps : le programme Genesis. Six filles et six garçons âgés de 17 à 20 ans ont été sélectionnés parmi des milliers de candidats de tous les pays pour établir la première colonie humaine sur Mars. Ils sont tous orphelins, sans attache, sans promesse d’avenir… sans famille pour intenter un procès si les choses tournent mal. Ils effectuent les six mois de voyage en aller simple dans deux compartiments séparés du vaisseau Cupido, à destination de Phobos, la lune de Mars. Ils ont un objectif : trouver le partenaire avec qui enfanter sur la base d’un rendez-vous de 6 minutes hebdomadaire et tout ça, sous l’œil inquisiteur des caméras qui filment le vaisseau 24 heures sur 24. Léonor, la candidate française, a signé pour la gloire davantage que pour l’amour, mais il y a une chose qu’elle ne pouvait pas prévoir : une fois embarqués dans le vaisseau, les candidats et candidates sont tous condamnés à une mort certaine… Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour faire demi-tour

Et que ne durent que les moments doux de Virginie Grimaldi – 12 mai (poche)

L’une vient de donner naissance à une petite fille arrivée trop tôt. Elle est minuscule, pourtant elle prend déjà tellement de place.

L’autre vient de voir ses grands enfants quitter le nid. Son fils laisse un vide immense, mais aussi son chien farfelu.

L’une doit apprendre à être mère à temps plein, l’autre doit apprendre à être mère à la retraite.

C’est l’histoire universelle de ces moments qui font basculer la vie, de ces vagues d’émotions qui balaient tout sur leur passage, et de ces rencontres indélébiles qui changent un destin.

Les possibles de Virginie Grimaldi – 12 mai

Juliane n’aime pas les surprises. Quand son père fantasque vient s’installer chez elle, à la suite de l’incendie de sa maison, son quotidien parfaitement huilé connaît quelques turbulences.

Jean dépense sa retraite au téléachat, écoute du hard rock à fond, tapisse les murs de chefs sioux, égare ses affaires, cherche son chemin.

Juliane veut croire que l’originalité de son père s’est épanouie avec l’âge, mais elle doit se rendre à l’évidence : il déraille.

Face aux lendemains qui s’évaporent, elle va apprendre à découvrir l’homme sous le costume de père, ses valeurs, ses failles, et surtout ses rêves.

Tant que la partie n’est pas finie, il est encore l’heure de tous les possibles.

Ainsi gèlent les bulles de savon de Marie Vareille – 19 mai

Alexandra débarque en Indonésie après avoir rompu tous les ponts avec sa vie d’avant, tandis qu’Eva, romancière à succès fantasque, décide subitement d’aller s’enterrer au fin fond des États-Unis pour écrire sa biographie. À Paris, Claire perd le job de ses rêves le jour où elle doit signer son contrat et Océane abandonne ses brillantes études en médecine sur un coup de tête pour étudier la littérature. Quatre femmes qui changent de vie, quatre décisions irrévocables sans lien apparent. Mais faut-il vraiment se fier aux apparences ?

Quelles sont les sorties qui vous intéressent en mai ?

4 commentaires sur « Sorties livresques du mois de mai »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s