Eclats d’étoile – Neal Shusterman

  • Editeur : Robert Laffont – Collection R
  • Genre : Science Fiction / Young Adult
  • Nombre de pages : 312 pages
  • Prix : 17,90 €

J’ai beaucoup aimé le premier tome de La Faucheuse et Dry de Neal Shusterman donc j’avais hâte de découvrir ce nouveau roman (ce n’est pas une sortie récente mais plutôt une réédition puisque ce roman date des années 90). Je suis assez mitigée sur ce roman et j’écris vite ma chronique parce que je pense que d’ici quelques jours je n’aurais plus trop l’histoire en tête.

Résumé de l’éditeur

3 filles, 3 garçons, 1 étoile maléfique.

Dillon possède le terrifiant pouvoir de déclencher des vagues de destruction avec une simple pensée.
Deanna, elle, ressent une peur si dévorante qu’elle en est devenue une sorte de trou noir, aspirant tout ce qui la terrorise.
Lorsque l’éclat d’une supernova illumine le ciel nocturne, Dillon et Deanna ont une révélation : ils sont six à être accablés de pouvoirs monstrueux qui leur rongent l’âme autant que le corps. Et ce n’est qu’ensemble qu’ils auront une chance de vaincre ces forces mystérieuses.

Ce que j’en ai pensé

On suit donc 6 personnages, 3 garçons et 3 filles. Ils ont tous des pouvoirs étranges, monstrueux et sont physiquement et psychologiquement rongés par ceux-ci. Quand une étoile illumine le ciel, c’est la révélation pour chacun d’entre eux, ils doivent retrouver les autres qui sont dans le même cas qu’eux.

Je suis plutôt mitigée sur ce premier tome. Je ne me suis pas attachée aux personnages. Je les ai trouvés finalement peu intéressants. J’ai apprécié les suivre et j’en ai détesté certains mais aucun n’a réussi à me toucher. 

L’idée de base était vraiment intéressante avec les pouvoirs de chacun liés à leur particularité. Le problème c’est que cette particularité les rend si impopulaires auprès des autres et renforcent leur solitude. En gros, le message transmis est qu’ils seraient plus « normaux » sans. Pour certains, je pouvais comprendre, mais pour d’autres, je trouve que c’était moyen et que ça renvoie une image dégradante des personnes qui peuvent réellement avoir ces caractéristiques physiques (sans forcément y pouvoir quelque chose ou se considérer comme des monstres). 

J’ai apprécié les différentes actions, les moments où ils se rencontrent et le lien qui unit certains de ces personnages. Par contre, les révélations qu’on peut avoir dans ce premier tome ne m’ont pas convaincues. Je ne vois pas du tout où l’auteur veut nous emmener par la suite, ni ce qu’il pourrait y avoir en fait. Je pense que je serai curieuse de connaître la suite mais sans grande envie ni conviction.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s