L’arrache-mots – Judith Bouilloc

  • Editeur : Hachette romans
  • Genre : Fantasy/young adult
  • Nombre de pages : 295 pages
  • Prix : 15,90 €

J’avais très envie de découvrir ce roman depuis quelques mois. Je me suis enfin lancée dans cette lecture grâce au PLIB qui permet à ses jurés d’avoir accès à certains romans. Je remercie les éditions Hachette et les organisateurs du PLIB grâce à qui j’ai pu lire le livre.

Résumé de l’éditeur

La jeune Iliade a un don merveilleux : le pouvoir de donner vie aux mots et aux histoires. Ce don fait d’elle la bibliothécaire la plus célèbre de tout le royaume d’Esmérie. Le matin où elle reçoit une demande en mariage presque anonyme, elle n’est sûre que d’une chose : son prétendant est un membre de la famille royale ! Bien décidée à comprendre qui s’intéresse à elle et surtout, pourquoi cette personne lui propose un contrat de mariage si avantageux, Iliade se rend dans la capitale. Là-bas, elle découvre les fastes de la cour… et la froideur de son fiancé. Pourtant, elle finit par s’attacher et à lui et se retrouve, bien malgré elle, propulsée au cœur d’intrigues et de complots auxquels rien ne la préparait.

Ce que j’en ai pensé

Iliade est bibliothécaire et a un don particulier. C’est une arrache-mots, c’est-à-dire qu’elle a le pouvoir de donner vie aux mots qu’elle lit. Elle reçoit un courrier de la reine qui l’invite à devenir l’arrache-mots officielle de la famille royale. Dans le même temps, elle reçoit une demande en mariage inattendue. Elle ignore de qui elle provient, le seul indice dont elle dispose est qu’il s’agit d’un membre de la famille royale.

J’ai beaucoup aimé le personnage d’Iliade. Passionnée de littérature, c’est un personnage auquel j’ai facilement pu m’identifier. Illiade est douce, gentille (parfois trop) et un peu naïve. Elle reste fidèle à elle-même en toute circonstance et garde la tête sur les épaules malgré son statut d’arrache-mots la plus connue de tout le royaume. J’ai aussi beaucoup aimé un autre personnage qui est plein de mystères.

L’univers est riche. Je trouve dommage que ce ne soit pas plus développé mais en tout cas j’ai adoré découvrir les pouvoirs d’Illiade et tous les mystères qui vont graviter autour d’elle et de la royauté. J’ai aimé le dénouement, les actions, les mystères et les intrigues. Les enjeux politiques sont aussi évoqués et j’ai adoré cet aspect du roman. Le petit bémol sur la fin c’est qu’elle est un peu trop rapide.

La plume de Judith Bouilloc est fluide et addictive. J’avais tout le temps envie de continuer ma lecture. Il y a beaucoup de références littéraires et j’ai bien aimé les découvrir, certaines m’ont donné envie de lire ces oeuvres en question.

J’ai donc bien aimé ce roman que j’ai trouvé addictif et riche même si il manquait quelques développements pour me satisfaire totalement.

Bonne lecture

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s