Victoire-Divine tome 1 : La loi du collège – Edith Kabuya

  • Editeur : Hachette Romans
  • Genre : Contemporain/Jeunesse
  • Nombre de pages : 268 pages
  • Prix : 13,90 €

Je remercie Netgalley et les éditions Hachette Romans pour m’avoir permis de lire ce roman. Je n’en ai pas du tout entendu parler sur les réseaux ou sur la blogosphère donc sans Netgalley je serai passée totalement à côté de ce livre qui est pourtant tellement bien ! J’ai passé un très bon moment.

Résumé de l’éditeur

Victoire-Divine Kembonayawhé a quatorze ans, toutes ses dents, et de la répartie pour cent ! Élève douée, elle a obtenu une bourse pour fréquenter Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, le pensionnat le plus huppé de la province. Mais cette école n’a rien d’ordinaire : les élèves y sont maîtres et rois !

Chaque année, les plus populaires désignent un Intouchable, le souffre-douleur qui subira le mépris et les moqueries de tous. Victoire ne se gêne pas pour dénoncer cette tradition épouvantable, si bien que, cette fois, l’élue n’est nulle autre qu’elle…

Contrairement à tous les Intouchables précédents, l’adolescente n’a pas l’intention de se laisser faire sans se battre.

Une seule solution s’impose : déclarer la guerre.

Ce que j’en ai pensé

Victoire-Divine est élève boursière à Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, une école très huppée. Victoire-Divine est heureuse de pouvoir étudier là et donne son maximum pour réussir et garder sa bourse. Mais dans cette école, les élèves sont rois et dirigent l’établissement comme bon leur semble. Tous les ans, une personne est désignée comme étant l’Intouchable, c’est-à-dire que personne ne lui parle, ne l’approche et ne la regarde. Victoire-Divine devient l’Intouchable et le souffre-douleur de tout le monde.

J’ai adoré le personnage de Victoire-Divine. Elle est forte, intelligente et très attachante. Victoire-Divine ne se laisse pas faire et ne baisse pas la tête malgré sa situation d’Intouchable. Elle est là pour étudier, elle a un devoir de réussite contrairement à d’autres élèves qui sont là grâce à leur nom et le compte en banque de leurs parents. J’ai trouvé sa détermination admirable. Bien sûr elle a des moments où son moral est au plus bas mais de manière générale elle garde la tête haute.

Inutile de parler des autres personnages, que j’ai trouvé tous plus lâches et ignobles les uns que les autres. Hormis la mère de Victoire, que l’on voit peu, et un autre personnage qui sentent que quelque chose ne va pas et vont vouloir venir en aide à Victoire.

La vie dans cette école est organisée selon des hiérarchies avec des ministres, un petit groupe surnommé la Monarchie. Et puis en bas de l’échelle les Intouchables. Ces élèves ne résistent pas longtemps à la pression une fois qu’ils ont ce statut. Mais Victoire va tout faire pour résister et faire face.

Le thème du harcèlement est extrêmement présent, toute l’intrigue repose là-dessus. Certaines choses vont parfois très loin. Entre insultes, intimidation, haine sur les réseaux sociaux, la vie de Victoire devient un enfer. Certaines scènes sont choquantes, le harcèlement et le racisme se mêlent parfois. 

L’histoire est très addictive, les chapitres sont un décompte avec la « déclaration de guerre ». J’avais envie d’avancer rapidement pour savoir ce que cette déclaration de guerre allait être. Vu la fin, j’ai très envie de lire la suite pour savoir comment les choses vont évoluer pour Victoire-Divine et en savoir plus sur cette déclaration de guerre. 

Incontournable

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s