La guerre des papilles – Lucie Castel

  • Editeur : Harlequin/Collection &H
  • Genre : Contemporain/Romance
  • Nombre de pages : 299 pages
  • Prix : 15,90 €

J’ai lu ce livre en lecture commune avec Audrey du blog Les petites bulles de papier. J’aime beaucoup la collection &H que je découvre peu à peu. Jusqu’à maintenant, j’ai toujours passé un excellent moment de lecture et c’est encore le cas avec ce roman que j’ai adoré.

Résumé de l’éditeur

L’amour est la plus belle des gourmandises
Chocolat contre pâtisserie.
Castelli contre Palazzo.
Lucas contre Catalina.
Contre ? Tout contre, oui. Face à face, même ; car le local que Catalina a hérité de son grand-père se trouve à moins d’une dizaine de mètres du magasin des ennemis de toujours de sa famille : les Castelli. La guerre entre les deux clans dure depuis trois générations dans le petit village corse de Sartène, et l’installation de la descendante des Palazzo en face de la chocolaterie tenue par Lucas Castelli sonne comme une ultime provocation. Mais Cat a déjà surmonté bien pire que la concurrence frontale d’un voisin malpoli et ouvertement hostile, et il est hors de question qu’elle renonce à ouvrir sa pâtisserie, l’incarnation du nouveau départ qu’elle veut donner à sa vie – qu’elle doit donner à sa vie. Si Lucca veut vraiment la guerre, il l’aura… et ce sera la guerre des papilles !

Ce que j’en ai pensé

Catalina Palazzo, dit Cat, vient de perdre son grand-père. Elle hérite d’un local à Sartène son village natal. Venant de tout perdre en Bretagne, elle décide d’aller vivre en Corse et d’ouvrir sa pâtisserie dans le local légué. Le problème, c’est que son magasin se trouvera pile en face de la chocolaterie des Castelli, la famille rivale à la sienne depuis des décennies. La guerre des clans fait toujours rage et la guerre des papilles vient d’être déclarée.

J’ai adoré les personnages. Cat est très attachante. C’est une pâtissière très douée, capable de mêler des saveurs inattendues, de créer des merveilles gustatives et de déterminer quelle petite douceur convient le mieux à ses clients en fonction de leur caractère. Je ne veux pas trop en dire sur Lucca, c’est un personnage à la fois irritant et intrigant. 

Les personnages secondaires sont aussi très attachants. J’ai adoré Dominique Castelli, le frère de Lucca, qui est juste adorable et gentil. Charlotte m’a beaucoup plu par son évolution. Marc-Antoine est le cousin de Cat, raide dingue de la caisse enregistreuse et c’est aussi quelqu’un sur qui elle va pouvoir s’appuyer. Ensuite il y a Elena Palazzo, la grand-mère de Cat et Blanche Castelli la mère de Lucca et Dominique. Ces deux femmes sont charismatiques, autoritaires mais j’ai eu un petit faible pour Elena à partir d’un certain moment. 

La plume de Lucie Castel est très fluide et addictive. La plupart des chapitres sont du point de vue de Cat mais certains sont du point de vue de Lucca. Les noms des chapitres sont désignés de manière originale selon le point de vue du personnage, non pas par leur prénom mais par leur spécialité. Lucie Castel nous propose des descriptions gourmandes des différentes créations pâtissières élaborées par Cat.

On en apprend plus sur les raisons de cette guerre entre les deux familles. On retrouve un peu des airs de Roméo et Juliette avec les deux familles qui s’opposent pour des raisons qui dépassent un peu la nouvelle génération. En tout cas ce conflit est très présent dans le roman et tous les rebondissements gravitent autour.

L’intrigue est plutôt prévisible mais c’est très bien écrit, c’est léger avec des touches d’humour et des sujets un peu plus sérieux qui sont abordés. C’est addictif, une fois commencé, je n’avais qu’une envie c’était continuer. Le seul petit point négatif pour moi c’est la fin. Je suis contente de cette fin mais je l’ai trouvée trop rapide, j’aurais aimé un ou deux chapitres de plus.

Incontournable

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s