Starfell – Dominique Valente

  • Editeur : Casterman
  • Genre : Jeunesse/Fantastique
  • Nombre de pages : 284 pages
  • Prix : 14,95 €

J’ai tout de suite été attirée par la couverture de ce roman jeunesse. En lisant le résumé, j’ai eu envie de découvrir ce livre et j’ai passé un bon moment dans l’ensemble.

Résumé de l’éditeur

Violette, la plus jeune sorcière de la famille Dupin, a le pouvoir de retrouver tout ce qui est perdu. Lorsqu’un mardi entier est effacé de la mémoire du monde, avec tous les faits et gestes de chacun ce jour là, Moreg Vaine, une redoutable magicienne, s’adresse à elle pour le retrouver et sauver la magie. C’est le début d’une aventure peuplée d’elfes, de trolls et d’un dragon.

Ce que j’en ai pensé

Violette est une jeune sorcière qui possède le pouvoir de retrouver tout ce qui a été perdu. Ses soeurs ont tendance à se moquer d’elle et considérer son pouvoir comme peu utile. Pourtant, c’est à elle que la grande sorcière Moreg Vaine vient demander de l’aide. La journée du mardi a disparu, personne ne se souvient de ce jour. C’est comme s’il avait été effacé de la mémoire de tous. Violette va venir en aide à Moreg pour tenter de retrouver ce jour perdu et sauver la magie.

J’ai bien aimé les personnages. Violette est une jeune sorcière attachante. Son pouvoir est souvent peu considéré malgré les capacités de la jeune fille. J’ai aimé la voir évoluer et prendre confiance en elle au fil de l’intrigue. Elle est courageuse et intelligente. Elle a un don particulier pour saisir les sous-entendus et résoudre les mystères. 

L’univers n’est pas hyper original mais il est simple et efficace. Starfell est un univers où la magie est présente, bien qu’elle ne soit pas toujours tolérée par tous. L’intrigue est entraînante. L’action et les rebondissements sont au rendez-vous malgré quelques petites longueurs. Violette rencontre différents personnages et créatures qui lui viennent en aide.

Petit point totalement superficiel mais qui a quand même son importance : la couverture et les débuts de chapitre sont vraiment beaux. C’est un premier tome mais il peut se suffire à lui-même. Il y a une véritable fin à ce tome et je trouve que c’est un point positif.

Dominique Valente nous propose un voyage plein de mystères à travers Starfell. C’est un roman jeunesse agréable à lire, avec des personnages et une intrigue captivants. 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s