The boy next room – Emma Green

  • Editeur : Editions Addictives
  • Genre : Romance
  • Nombre de pages : 660 pages
  • Prix : 17,90 €

J’ai lu quelques romans de Emma Green et j’avais plutôt bien aimé. Celui-ci me tentait énormément et c’est une excellente lecture.

Résumé de l’éditeur

Son premier amour ?
Son plus grand interdit.

Hériter de quatre demi-frères d’un coup, c’est trop, beaucoup trop pour Céleste, éternelle solitaire qui n’a jamais trouvé sa place nulle part… Envoyée chez son père biologique, qu’elle connaît à peine, dans une immense réserve animalière au sud de l’Australie, elle perd tous ses repères. Surtout quand l’un des frères Farrow l’attire, la désarme et fait naître en elle des sentiments inavouables.

River est fascinant. River est en guerre contre la terre entière. River n’est pas pour elle. Mais River est juste dans la chambre d’à côté… Et les choses se compliquent vite quand on accepte enfin de ne plus faire chemin seule.

Jamais. Jamais elle n’a rencontré un garçon comme lui.

Ce que j’en ai pensé

Céleste est envoyée par sa mère en Australie pour vivre avec son père biologique. Elle doit quitter Paris parce que c’est une ado compliquée, qui a vécu des choses difficiles. Ce sera l’occasion pour elle d’apprendre à connaître son père. Elle aura aussi 4 demi-frères à découvrir. La seule ombre au tableau, c’est que River, l’un de ses demi-frères, lui plaît beaucoup. 

J’ai beaucoup aimé le personnage de Céleste. Elle est à la fois forte et sensible. On apprend vite qu’elle est partie de Paris en raison d’événements dramatiques. Les révélations se font progressivement et j’ai été bouleversée par ce qu’elle a vécu. River m’a touchée aussi. C’est un bad boy mais j’ai aimé son côté respectueux. Il a un sale caractère et ses reparties sont souvent pleine de sarcasmes. 

J’ai beaucoup aimé chacun des personnages de cette famille, aussi bien le papa de cette fratrie, que tous les enfants. Chaque frère a sa propre personnalité et j’ai eu une petite préférence pour Kasper le petit dernier. Je trouve qu’ils sont tous  complémentaires et touchants dans cette relation sincère et pleine d’amour. 

La relation qui s’installe entre Céleste et River est assez prévisible. C’est une histoire complexe, on s’en doute dès le début. Pour autant je ne m’attendais pas à tous ces rebondissements entre eux. 

J’ai eu l’impression de partir en voyage. Les descriptions des décors font vraiment rêver. J’avais tellement envie d’être là, dans cette réserve et de vivre certaines choses à leurs côtés. 

Des sujets importants sont abordés, notamment à travers l’histoire de Céleste. J’ai été révoltée par son histoire. Ce roman est divisé en 4 parties, 4 tomes sortis d’abord en numérique il me semble. Chaque fin de partie est un cliffhanger et c’est compliqué de ne pas continuer. C’est un roman addictif et la plume d’Emma Green est vraiment fluide.

4 commentaires sur « The boy next room – Emma Green »

  1. Je vois que cet intégral a su satisfaire de nombreux lecteurs. Malheureusement, je n’en fais pas partie. 😅 Peut-être que ce n’était pas le bon moment pour le lire.
    Malgré cela, je rejoins ton avis sur de nombreux points : la plume addictive de l’autrice, les personnages, les décors australiens. Pour autant, je ne suis pas allée à la fin du roman, un des rares abandons. Arrivée à un certains stade, l’intrigue ne m’intéressait plus du tout.

    PS : ta photo est magnifique !! 😍

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s