Midnight sun – Stephenie Meyer

  • Editeur : Hachette Romans
  • Genre : Youg Adult/Fantastique/Romance
  • Nombre de pages : 798 pages
  • Prix : 19,90 €

J’attendais ce roman avec une grande impatience. J’avais vraiment hâte de redécouvrir Fascination du point de vue d’Edward.

Résumé de l’éditeur

C’est l’histoire d’un lycéen pas banal. Edward est d’une beauté qui frôle l’absurde, mais ce n’est pas ça qui fait sa non-banalité, quoique ça y participe En vérité, c’est un vampire… Il vit avec sa famille, composée de ses frères et sœurs Jasper, Alice, Rosalie et Emmet, d’Esme sa mère et de Carlisle son père qui est médecin. La particularité de cette famille de vampires ? Il sont « végétariens », et oui, ils ont appris à résister à l’appel de la chasse des humains et se nourrissent d’animaux sauvages comme les ours et les cerfs.
Mais la vie d’Edward va être chamboulée par l’arrivée de Isabella Swan (Bella) qui emménage chez son père, Charlie le chef policier de la ville. Premièrement, elle attire son attention car il n’arrive pas à lire ses pensées. Certains vampires ont des dons particuliers, Edward, lui, peut lire dans les pensées de n’importe qui. Seulement, pas elle, pour une raison inconnue. Deuxièmement, le parfum du sang de la jeune fille est inexplicablement irrésistible…

Ce que j’en ai pensé

Je ne vais pas revenir sur l’intrigue en elle-même. C’est une histoire que j’aime, Twilight fait partie des livres qui m’ont redonné goût à la lecture et j’aime toujours cette histoire.

J’ai mis du temps à lire ce livre, pour le savourer, mais aussi parce que les chapitres sont très très longs. Je déteste m’arrêter au milieu d’un chapitre mais pour le coup je n’ai pas eu le choix parfois.

J’ai relu Fascination il y a quelques mois pour remettre dans le bain. Du coup certains passages étaient vraiment une répétition, j’avais des détails l’histoire encore bien en tête. Pour autant, j’ai beaucoup aimé cette lecture. On redécouvre des scènes entre Bella et Edward mais avec les pensées d’Edward, ses attentes, la manière dont il perçoit Bella. Dès le début on comprend à quel point l’arrivée de Bella dans sa vie est extrêmement déroutante et compliquée à gérer pour lui. On voit son évolution, les dilemmes auxquels il est confronté et les choix qu’il fait.

Ce que j’ai surtout aimé, c’est d’en apprendre plus sur les Cullen. A travers Edward, on voit un peu plus leur mode de fonctionnement, leur manière de communiquer, les liens qu’ils ont et l’amour qu’ils se portent. L’arrivée de Bella n’est pas seulement problématique pour Edward, elle l’est pour tout le clan Cullen. J’ai aimé voir comment chacun soutient Edward, et à l’inverse les raisons qui les poussent à ne pas être d’accord avec ses choix. Mais c’est une famille et malgré les désaccords, on voit l’évolution de chacun quant à la présence de Bella dans la vie de d’Edward. 

Par contre, Edward est assez flippant dans sa relation avec Bella. Sa manière de toujours chercher à savoir ce qu’elle pense, où elle se trouve en la cherchant à travers les pensées de ses camarades et surtout en s’introduisant chez elle la nuit.

J’ai adoré le personnage d’Alice ! Je l’aimais déjà beaucoup mais là on la redécouvre. Elle est très douée et son don est vraiment une arme pour tout anticiper. J’ai trouvé sa manière de prévoir des plans, notamment vers la fin du roman, vraiment fascinante. On peut vraiment voir à quel point un tout petit détail peut changer les choses. J’ai aussi beaucoup aimé la relation entre Edward et Emmett. Dans le livre du point de vue de Bella, on voit bien qu’ils sont proches, mais ici on peut mesurer toute l’ampleur de cette fraternité en ayant accès aux pensées d’Edward et par conséquent à celle d’Emmett. De manière générale, on peut voir les pensées de chacun des membres de la famille Cullen, puisqu’Edward lit leurs pensées.

J’ai aussi aimé découvrir où était Edward et ce qu’il faisait quand il n’était pas avec Bella. Je ne veux rien spoiler au cas où certains n’auraient jamais lu les livres ni vu les films, mais j’attendais vraiment d’en savoir plus sur Edward quand il recherche James. Je n’ai pas du tout été déçue. On sait où chaque membre de la famille se trouve et ce qu’ils font.

J’ai vraiment passé un bon moment avec ce tome du point de vue d’Edward, c’était vraiment passionnant. Les deux points négatifs c’est vraiment la longueur des chapitres, parfois 40 pages un chapitre c’est trop long, et les quelques longueurs. Edward passe beaucoup trop de temps à penser et clairement il pense beaucoup trop.

2 commentaires sur « Midnight sun – Stephenie Meyer »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s