Les mondes de l’arbre tome 3 – Sophie Henrionnet

  • Editeur : Play Bac
  • Genre : Jeunesse/Fantastique
  • Nombre de pages : 320 pages
  • Prix : 15 €

J’ai adoré les deux premiers tomes et j’ai enfin lu ce dernier tome que j’ai beaucoup aimé.

Résumé de l’éditeur

L’heure de la bataille finale a sonné. Céleste, l’Élue, accompagnée des cinq Guides, voyage de monde en monde à la recherche des derniers fragments de Cristal, afin que Méléna ne s’en empare pas. Pris au piège dans le monde des humains et privés de leur famille, les Guides devront percer le mystère de créatures d’un nouveau genre, les métamorphes. Parviendront-ils à arrêter la jumelle de Galathée dans sa quête de vengeance, sauvant ainsi l’Arbre et tous les mondes qu’il porte ? Quels seront les véritables alliés et les redoutables ennemis que ce combat révèlera ?

Ce que j’en ai pensé

Avec l’aide des cinq guides, Céleste voyage à travers les différents mondes pour récupérer les derniers fragments de Cristal. Mais ensemble, ils se retrouvent coincés dans le monde des humains. Un monde qui n’a plus rien à voir avec ce qu’ils connaissent. Un monde où des créatures terribles sillonnent les rues : les métamorphes. Leur quête est complexe, mais nos héros sont déterminés à tout faire pour contrer Méléna et ses plans.

J’ai mis plus d’un an avant d’acheter enfin ce troisième tome. Il était temps, surtout que j’avais très envie de connaître le fin mot de cette trilogie. Les personnages sont toujours aussi attachants.

Ce tome est très rythmé et addictif. Il y a plusieurs révélations tout au long de ce dernier tome et j’étais assez surprise de certaines d’entre elles, je ne m’y attendais pas du tout. Les rebondissements sont aussi présents et je suis tombée dans le piège à soupçonner un des personnages, pour finalement avoir totalement tort. Ces rebondissements et révélations finales sont plutôt bien amenées et très bien ficelées.

Il y a aussi pas mal d’action et mon petit coeur n’a pas été épargné. Les chapitres sont courts et vu la manière dont certains chapitres se finissaient, j’étais obligée d’enchaîner avec la suite. Donc j’ai dévoré ce livre en une journée.

La plume de Sophie Henrionnet est toujours aussi addictive, avec des petites touches d’humour par ci par là. C’est un tome qui clôture parfaitement bien la trilogie et j’ai eu un petit pincement en le finissant, je n’avais pas vraiment envie de quitter les personnages et cet univers.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s