Une évidence – Agnès Martin-Lugand

  • Éditeur : Pocket
  • Genre : Contemporain
  • Nombre de pages : 408 pages
  • Prix : 7,60 €

J’aime beaucoup Agnès Martin-Lugand mais son roman précédent m’avait un tout petit peu déçue. Du coup je n’avais pas acheté celui-ci à sa sortie en grand format, j’ai préféré attendre la sortie poche. Eh bien j’ai adoré ! Ça me redonne envie de suivre cette auteure.

Résumé de l’éditeur

Reine mène une vie heureuse qu’elle partage entre son fils de dix-sept ans et un métier passionnant.
Une vie parfaite si elle n’était construite sur un mensonge qui, révélé, pourrait bien faire voler son bonheur en éclats…
Faut-il se délivrer du passé pour écrire l’avenir ?

Ce que j’en ai pensé

Reine élève seule Noé, son fils de 17 ans. Le père de Noé n’a jamais été présent et Noé ne le connaît pas. Un jour, Reine doit se déplacer à Saint Malo pour rencontrer un client. Les choses ne se déroulent pas tout à fait comme prévu puisqu’elle tombe sur une ancienne connaissance.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Reine. C’est une femme forte et courageuse. J’ai aimé sa relation avec son fils. Noé est un personnage que j’ai apprécié aussi, jusqu’à un certain moment. Je n’ai pas trop compris son changement de comportement. En fait, je peux comprendre sa colère mais pas à ce point. J’ai aussi beaucoup aimé le personnage de Pacôme, qui respire la liberté et la bienveillance. Le personnage de Paul est intéressant mais je ne l’ai pas aimé plus que ça. 

J’ai été totalement embarquée dès les premières pages et j’ai eu du mal à lâcher ma lecture. Le sujet m’a plu et a raisonné en moi. Pourtant je suis restée sceptique sur quelques petits détails. Après ça n’a pas non plus gâché mon plaisir de cette lecture. Certains éléments sont prévisibles mais je trouve que les choses étaient bien amenées.

Je n’ai pas totalement adhéré à la fin. C’est une jolie fin mais je trouvais qu’un des éléments n’était pas le bienvenu. J’ai eu l’impression qu’il fallait forcément une pointe de tragique pour arriver à un bonheur complet. Je n’ai pas non plus été plus touchée que ça par le « choix » de Reine et ce qu’elle vit à la fin. 

L’intrigue est addictive. J’ai eu les larmes aux yeux à plusieurs reprises, j’ai trouvée l’histoire très touchante dans son ensemble. Agnès Martin-Lugand a su doser très justement les émotions dans ce roman.

Bonne lecture

 

 

 

2 commentaires sur « Une évidence – Agnès Martin-Lugand »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s