Elia la passeuse d’âmes tome 3 : Saison chaude – Marie Vareille

  • Editeur : Pocket Jeunesse
  • Genre : Dystopie/Fantasy/Young Adult
  • Nombre de pages : 410 pages
  • Prix : 16,90 €

Marie Vareille fait partie de mes auteurs préférés. J’ai adoré les tomes 1 et 2 de Elia la passeuse d’âmes et j’avais vraiment hâte de connaître la suite et fin de la trilogie. Petit plus dans ce roman, au début il y a un petit récapitulatif sur les deux premiers tomes et sur les personnages. Je trouve ça vraiment agréable pour se remettre bien dans l’histoire quand on a lu le tome précédent quelques mois plus tôt.

Résumé de l’éditeur

Suite à l’échec de l’attaque du Conclusar, les combattants de l’Aube ont été décimés, Tim a disparu et Solstan est passé à l’ennemi.
Elia, activement recherchée par le Palatium, doit fuir la Cité pour survivre.
Dans un monde fait d’injustice et de violence où les Passeurs d’Âmes ont désormais les pleins pouvoirs, elle devra affronter le pire.
Seule face à la puissance du Palatium, saura-t-elle se relever et sauver ceux qu’elle aime ?

Ce que j’en ai pensé

Après le final explosif du tome 2, j’avais tellement hâte de connaître la fin de cette histoire ! L’attaque du Conclusar a échoué et les personnages sont tous séparés. Elia est recherchée par le Palatium. elle a le choix entre fuir pour sauver sa vie ou affronter le Palatium pour sauver ceux qu’elle aime.

Les personnages sont toujours autant attachants. L’attaque du Conclusar ne les a pas laissés indemnes. Elia est seule et perdue, elle ignore qui de ses amis est vivant ou mort. Elle ne sait pas non plus si son père et sa soeur sont toujours vivants. J’étais très touchée par Elia. Elle est à la fois forte et désespérée. Certaines de ses réactions m’ont paru décevante un instant et puis non elle est juste humaine avec ses forces et ses faiblesses. Tous les héros ne sont pas toujours au top niveau et c’est ce que j’aime chez ce personnage.

Solstan est un personnage que j’aime toujours autant. J’ai eu plusieurs fois peur pour lui, pour ce qu’il devenait et ce qui risquait de lui arriver. Il faut dire que Marie Vareille n’est pas toujours très tendre avec ses personnages, elle a su mettre mon coeur à rude épreuve. 

Tim est pour moi le personnage chou de la trilogie. Je crois en fait que c’est celui que j’ai préféré par son côté posé et réfléchi mais aussi par le grand courage dont il peut faire preuve. Sa loyauté et son amitié n’a aucune limite et c’est ce qui m’a sûrement le plus touchée chez lui (alors bien sûr chez les autres personnages on retrouve un peu de ça aussi mais je trouvais ça plus flagrant chez Tim).

Arhia est une vraie révélation dans ce tome. Elle se montre plus forte et courageuse que je ne l’aurais cru. J’ai aimé en savoir plus sur elle et je me suis beaucoup attachée à elle au fil de ce tome.

Comme je le disais, tous les personnages sont séparés. Le fait d’avoir différents points de vue permet de savoir ce qu’ils sont devenus et où ils en sont dans la révolte. On peut aussi en savoir plus sur le gouvernement en place et sur les agissements des passeurs d’âmes. On peut voir se dessiner les différents enjeux au fil du tome jusqu’au dénouement très intense en émotions. 

L’intrigue est très rythmée. Il n’y a aucun moment plat et cela vient sûrement du fait d’alterner les points de vue des personnages. Les rebondissements s’enchaînent jusqu’à la toute fin. Les révélations sont toutes plus inattendues les unes que les autres, notamment celles autour du père d’Elia.

Marie Vareille est parfois sadique avec le lecteur, certains rebondissements m’ont laissés bouche bée, m’ont même mis les larmes aux yeux. Mais sa plume reste vraiment agréable. C’est hyper addictif, j’ai enchaîné les 250 dernières pages sans lâcher le livre. C’était impossible pour moi de ne pas connaître la fin. Je suis triste d’avoir terminé cette trilogie mais en même temps je ne regrette pas de l’avoir lue. Elle est trop peu mise en avant sur les blogs et les réseaux sociaux alors que c’est une super dystopie. Si vous aimez ce genre, je vous conseille vraiment de la découvrir. 

Incontournable

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s