Le week-end – Natasha Preston

  • Editeur : Hachette Romans
  • genre : Thriller/Young Adult
  • Nombre de pages : 400 pages
  • Prix : 18 €

J’avais adoré Awake et La cave de cette auteure. Ces deux romans étaient entraînants, haletants et hyper addictif. Malheureusement je suis un peu déçue par Le week-end qui n’est pas du tout à la hauteur des deux autres.

Résumé de l’éditeur

« Ils pensent qu’ils sont invincibles. Ils pensent pouvoir faire et dire ce qu’ils veulent, sans jamais avoir à en assumer les conséquences. Ils ne m’ont pas laissé le choix. Il est temps pour eux de payer pour leurs péchés. »

Une fête à la campagne, dans un chalet loin de tout, c’est exactement ce dont Mackenzie avait besoin. Peut-être aurait-elle attendu avec moins d’impatience ce week-end avec ses amis si elle avait su que, après une nuit aussi amusante qu’inoubliable, deux d’entre eux seraient retrouvés morts, sauvagement assassinés. Il n’y a aucune trace d’effraction, aucun signe de lutte, et les cinq survivants se suspectent les uns les autres. Quelqu’un ne dit pas la vérité. Et la première erreur de Mackenzie est de croire que ce cauchemar est terminé…

Ce que j’en ai pensé

Mackenzie part en week-end avec ses amis dans une maison. Ils sont 7 et sont bien décidés à s’amuser et à profiter malgré certaines tensions dans le groupe. Le matin, Mackenzie découvre 2 de ses amis morts dans la cuisine. Aucun doute possible, ils ont été sauvagement assassinés. Le problème c’est que parmi les 5 survivants, l’un d’eux est forcément coupable.

Je ne me suis pas attachée aux personnages. Je les trouvais intéressants à suivre dans l’ensemble mais certaines choses m’ont un peu dérangées. Mackenzie se lance dans l’enquête pour savoir qui a tué ses deux amis. Elle ne peut pas se résoudre à imaginer l’un des 4 autres survivants comme étant coupable. Je trouve qu’elle passe beaucoup de temps à se plaindre, parler de certains drames qui se sont passés quelques mois plus tôt, au lieu de prendre conscience que ses deux amis ne sont plus là. J’ai eu limite l’impression par moments qu’elle voulait juste trouver le coupable mais sans se préoccuper de la réalité derrière cette enquête, c’est-à-dire que ses deux amis, dont sa meilleure amie, ont été assassinés.

Pour les autres personnages, j’ai plutôt bien aimé Blake qui sort du lot par sa personnalité. Les trois autres ne sont pas assez présents et sont plutôt plats. En fait, j’avais parfois l’impression que c’est juste leurs voisins qui avaient été tués et pas leurs amis. C’est comme si ça ne les touchait pas ou qu’ils passaient vite à autre chose. La romance n’avait pas vraiment sa place dans ce roman. Je m’attendais vraiment à lire un thriller young adult, hyper haletant mais ça n’a pas été le cas.

J’étais un peu déçue de voir que les personnages sortaient vite de la maison. Je m’attendais à un plus long moment à huis clos, où les survivants se seraient tous soupçonnés et où on aurait pu avoir des indices en tant que lecteur. L’enquête policière est assez intéressante à suivre mais on a trop peu d’indices qui permettent de résoudre ce mystère.

Le début était vraiment prometteur. J’ai dévoré les premières pages, l’intrigue démarre rapidement et je pensais vraiment être accro mais les choses retombent et certains passages sont vraiment longs. La plume de Natasha Preston est toujours aussi fluide, aussi agréable à lire et c’est ce qui fait que je n’ai pas sauté directement à la fin pour découvrir le nom du coupable. La fin est beaucoup trop rapide et tirée par les cheveux. Je n’étais pas subjuguée par cette révélation et j’aurais aimé que les choses soient plus développés suite à celle-ci.

Ce n’est pas un mauvais roman, certaines choses sont vraiment bien pensées mais si vous avez lu La cave je pense que vous serez déçus de celui-ci.

A découvrir

3 commentaires sur « Le week-end – Natasha Preston »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s