Au bout du tunnel – Carlos Garcia Miranda

  • Editeur : Pocket Jeunesse
  • Genre : Science Fiction/young Adult
  • Nombre de pages : 349 pages
  • Prix : 16,90 €

Je n’avais jamais entendu parler de ce livre mais quand j’ai vu un Pocket Jeunesse d’occasion à Easy cash je n’ai pas hésité une seule seconde. Je suis assez mitigée sur ce livre.

Résumé de l’éditeur

Le train qui mène un groupe d’ados à la montagne déraille dans un tunnel.
Trois minutes auparavant, sur une vidéo youtube, ils ont vu l’accident dont ils allaient être victimes…

Eva, Noël, Gabi, Ana et Sam sont les seuls survivants. Mais en sortant du tunnel, stupeur: le train a disparu. Plus étrange encore, alors qu’ils parviennent enfin à rentrer chez eux, ils découvrent qu’un an s’est écoulé et qu’ils ont été remplacés par des clones…
Auraient-ils basculé dans un monde parallèle ? Que s’est-il réellement passé ?

Ce que j’en ai pensé

A bord d’un train en direction de la montagne, des adolescents découvrent une vidéo YouTube montrant un accident de train. Ce qui est troublant, c’est que ce sont eux sur la vidéo et que ce qu’ils viennent de visionner est en train de se produire. Ils sont victimes d’un accident mais seuls quelques adolescents ont survécu. Ils se trouvent dans un tunnel mais il n’y a aucune trace des autres passagers ni du train.

Je vais commencer par les points négatifs. Pour moi le plus gros point négatif, c’est les personnages. Ils ne m’ont pas vraiment convaincue. Je les ai trouvé très stéréotypés, entre le footballeur, la peste, le rebelle… J’avais un peu de mal au début à bien savoir qui était qui. Je ne me suis pas attachée à eux. J’ai continué parce que je voulais savoir comment l’histoire se terminait mais ce qui pouvait leur arriver à chacun ne m’atteignait pas plus que ça.

L’idée de base est originale. Le train déraille mais seuls quelques-uns survivent. On comprend très vite que quelque chose n’est pas normal puisqu’ils ne retrouvent pas les autres passagers et les secours ne semblent pas venir. Ils vont alors sortir de ce tunnel et tenter de trouver de l’aide. J’ai trouvé ces premiers instants assez oppressants (il ne me faut pas grande chose pour avoir peur, être angoissée ou oppressée ^^). On sait qu’il se passe quelque chose mais on ne sait pas quoi. Toute une partie du livre est basée sur ce mystère, les tentatives des personnages pour trouver de l’aide. 

Quand ils parviennent enfin à trouver de l’aide et à rejoindre leur ville, les choses étranges continuent de plus belle et montent d’un cran. Ils se rendent compte que l’accident de train a eu lieu il y a un an mais aussi que certains ont été remplacés par des clones. A partir de ce moment on a certains éléments de réponses mais d’autres questions s’imposent. Je trouve que certains éléments étaient un peu trop scientifiques et pas toujours très clairs.

Je n’avais pas vu venir les révélations finales. L’intrigue est très bien ficelée. C’était bien pensé mais j’ai parfois du relire plusieurs fois un passage pour bien comprendre. Le suspense s’intensifie dans les derniers chapitres. Je trouve la fin quand même un peu trop rapide, l’histoire aurait mérité un chapitre de plus pour qu’on puisse savoir ce que devenaient les personnages.

Le style de l’auteur est parfois un peu compliqué. Les explications ne sont pas toujours très compréhensibles mais les éléments s’enchaînent bien et on ne s’ennuie pas malgré quelques longueurs. C’est très addictif, même si je ne me suis pas attachée aux personnages, j’avais envie de savoir ce qui se passait et de comprendre comment les choses allaient tourner.

A découvrir

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s