Tu as promis que tu vivrais pour moi – Carène Ponte

  • Editeur : Pocket
  • Genre : Contemporain
  • Nombre de pages : 315 pages
  • Prix : 7,50 €

J’aime beaucoup Carène Ponte et ce livre me tentait depuis un moment. Avec le retour des beaux jours c’était la période idéale pour découvrir cette histoire.

Résumé de l’éditeur

Quand on a trente ans, on n’est jamais préparé à perdre sa meilleure amie. C’est pourtant le drame que Molly doit affronter quand Marie est emportée par la maladie en quelques mois à peine. Juste avant de mourir, celle-ci demande à Molly de lui faire une promesse : vivre sa vie pleinement, pour elles deux. Elle y tient, alors Molly accepte.
Mais par où commencer ? Lâcher son travail de serveuse ? Rompre avec Germain, l’homme avec lequel elle vit ? Certes, il est comptable et porte des chaussons, mais il est gentil.
Lorsque Molly reçoit quelques jours après l’enterrement un mystérieux paquet contenant douze lettres de Marie, elle comprend que celle qui lui manque tant n’avait pas l’intention de se contenter de paroles en l’air et que son engagement va l’entraîner bien plus loin que ce qu’elle imaginait…

Ce que j’en ai pensé

Molly vient de perdre sa meilleure amie Marie, emportée par la maladie. Avant de mourir, elle a une requête assez particulière pour Molly, elle lui fait promettre de vivre pour elle. Molly accepte de faire cette promesse même si elle ne sait pas trop par où commencer. Quelques jours après l’enterrement, Molly reçoit un étrange paquet. Elle reconnaît l’écriture de son amie et découvre des lettres avec des indications pour lui permettre de tenir sa promesse.

J’ai adoré le personnage de Molly qui très attachant. Elle est serveuse dans un restaurant et vit avec Germain depuis quelques mois. Sa vie est monotone, très loin de la vie que Marie aurait voulu voir son amie mener. Molly m’a beaucoup touchée, elle est en pleine période de deuil et est totalement perdue face à ces lettres.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Marie à travers les souvenirs de Molly et les lettres qu’elle a laissé. Même si elle a un côté un peu intrusif parfois, elle reste bienveillante et fait toujours les choses dans l’intérêt de ses proches. Par contre, j’ai détesté le personnage de Germain. Il est très très agaçant et m’a paru être sans personnalité. J’ai beaucoup apprécié d’autres personnages secondaires, ils apportent tous quelque chose à l’histoire et certains sont vraiment adorables. 

En voyant le résumé j’avais un peu peur du côté « glauque » avec les lettres de Marie qui sont envoyées après sa mort, mais pas du tout. C’est une histoire drôle, touchante et pleine de vie. Certains passages sont très émouvants et poignants. J’ai aimé découvrir les différentes lettres et voir comment Molly allait agir.

La plume de Carène Ponte est fluide, simple et très addictive. Elle a su apporter des touches de fraîcheur et d’humour aux sujets très tristes de la mort, du deuil, de l’absence.  C’est une très jolie histoire pétillante avec des moments d’émotion. 

Incontournable

Publicités

5 commentaires sur « Tu as promis que tu vivrais pour moi – Carène Ponte »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s