My escort love tome 2 – Laura S. Wild

  • Editeur : Hugo Roman poche
  • Nombre de pages : 451 pages
  • Prix : 7,60 €

J’avais adoré le tome 1 (ma chronique est ici) et j’avais vraiment hâte de connaître la suite des aventures de Constance et Noah. Je n’ai pas pu résister longtemps avant de me jeter sur ce second tome.

Résumé de l’éditeur

Constance et Noah sont partis vivre à New York : la jeune femme a réussi à intégrer l’école d’art de ses rêves, et l’ancien escort boy a enfin laissé son passé derrière lui…
Définitivement? Pas si sûr. Car lorsque la famille de Noah apprend les circonstances de sa rencontre avec Constance et qu’un autre homme entre dans la vie de la jeune femme, tout vole en éclats.
Ce devait être un nouveau départ, une nouvelle vie, mais rien ne se passera comme prévu. Constance et Noah vont devoir faire face à un passé tenace et à un futur qui s’annonce plus que jamais incertain.
Et si le rêve américain se transformait en cauchemar..?

Ce que j’en ai pensé

On retrouve Constance et Noah tout juste installés à New-York. Constance est ravie de ce nouveau départ. Elle s’épanouie pleinement à la SVA où elle peut laisser libre cours à son imagination et développer ses compétences artistiques. Noah a laissé son passé derrière lui et a trouvé un au poste d’entraîneur de basket dans une université. Tout semble aller pour le mieux pour eux mais l’un des deux ment par amour pour l’autre. La vérité éclate tôt ou tard.

J’ai adoré le premier tome et j’étais contente de retrouver les personnages. Constance a vraiment évolué depuis le début du tome 1. Elle prend vraiment confiance en elle, s’affirme et touche son rêve du doigt. Noah est toujours aussi adorable même si certaines de ses réactions sont un peu excessives.

Dans ce second tome, l’auteure aborde des sujets un peu moins légers. J’ai aimé que la vie de couple de Constance et Noah ne soit pas parfaite, sans que ce soit pour autant un éternel « je t’aime moi non plus ». Les souhaits et ambitions de chacun sont évoqués, le passé de Noah refait surface, tout comme les parents de Constance. Les origines de Constance et toute la problématique sur les mensonges qui ont bouleversé sa vie sont abordés tout en finesse.

Je suis toujours autant attachée au personnage de Sophia, la meilleure amie de Constance. C’est un vrai soleil, avec son caractère bien trempé.

La plume de l’auteure est toujours aussi addictive que dans le premier tome. Il n’y a pas de longueurs, je ne me suis pas du tout ennuyée. La plupart des chapitres sont du point de vue de Constance mais certains sont du point de vue de Noah et ceux-ci arrivent toujours à point nommé. Je pense que je vais me pencher sur les autres romans de cette auteure parce que c’est une jolie découverte pour moi. 

Incontournable

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s