Warcross – Marie Lu

  • Editeur : Pocket Jeunesse
  • Nombre de pages : 416 pages
  • Prix : 18,50 €

Ce livre n’avait pas attiré mon attention au moment de sa sortie mais avec la sortie du tome 2, finalement j’étais tentée. C’est le livre de la lecture commune de janvier organisée par Mélanie (groupe facebook ici)

Résumé de l’éditeur

La vie est dure pour Emika, 18 ans, criblée de dettes, et qui survit comme chasseuse de primes dans les entrailles de Manhattan. Aussi, bien décidée à fuir cette réalité, la jeune femme chausse ses lunettes connectées et plonge dans l’univers fantastique du jeu en réseau le plus incroyable jamais inventé : Warcross. Mais quand elle pirate la finale du grand tournoi de l’année, elle est repérée par l’intrigant créateur du jeu : Hideo Tanaka, un jeune et beau génie dont les fans se comptent par millions. Emika sent pourtant que les intentions d’Hideo dépassent le cadre de Warcross et pourraient bien faire vaciller la frontière fragile entre réel et virtuel…

Ce que j’en ai pensé

Depuis le décès de son père, Emika mène une vie difficile. Elle est chasseuse de primes à New-York et doit absolument trouver de l’argent rapidement pour rembourser ses loyers impayés. Lors de la finale du tournoi du célèbre jeu Warcross, elle met ses lunettes pour se plonger dans cet univers et oublier ses problèmes. Elle pirate la finale et est repérée par Hideo Tanaka, le créateur de Warcross. Il lui fait une offre qui pourrait bien changer sa vie.

Le personnage d’Emika est très attachant. Elle est combattive, forte et intelligente. Elle fait face à différentes situations avec beaucoup de sang-froid et d’habileté. Son état d’esprit lui permet de se sortir de situations délicates. J’ai aussi apprécié Hideo. C’est un génie. Il a un passé douloureux et j’ai aimé en savoir plus. Les personnages secondaires sont aussi hyper intéressants à suivre. Ils apportent tous quelque chose mais c’est dommage qu’ils ne soient pas plus développés (peut-être que ce sera le cas dans le tome 2).

J’avais un peu peur que ce soit trop geek pour moi mais pas du tout. Bien sûr on est plongé dans l’univers des jeux vidéos et plus particulièrement de Warcross mais c’est passionnant à suivre, j’ai adoré ! L’univers est très riche. J’ai aimé être plongée dans cet univers futuriste et découvrir les décors de Warcross. L’auteure a créé un monde futuriste totalement dingue et sans en dire trop, les outils technologiques qu’elle décrit au début vont évoluer au fil de l’histoire. Cette partie de l’intrigue m’a beaucoup plu.

La plume de Marie Lu est exquise. C’est très fluide et très addictif. Tout est parfaitement dosé dans ce premier tome. Les révélations arrivent peu à peu, on apprend différentes choses sur les personnages, sur l’univers, jusqu’au final qui est explosif. Je m’attendais à une des révélations, j’avais deviné depuis un petit moment mais je n’ai pas été déçue. Je pense même que c’était fait exprès que ce soit si prévisible pour totalement nous bluffer et nous retourner le cerveau avec la deuxième révélation finale. C’est un cliffhanger de dingue et on se retrouve comme Emika à ne pas savoir quel camp choisir pour la suite.

Incontournable

Publicités

4 commentaires sur « Warcross – Marie Lu »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s