Top 5 des raisons de lire Phobos

Cet été j’ai terminé la saga Phobos et j’ai aimé du début à la fin. J’ai fait une chronique pour le premier tome (que vous pouvez retrouver ici) mais j’en ai pas fait pour les tomes suivants… Du coup je vous propose un article un peu spécial pour vous donner 5 raisons de lire cette saga.

Résumé du tome 1

Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

Raison n°1 : L’univers

Déjà pour commencer l’univers de Phobos est dingue ! C’est un mélange de télé-réalité, de conquête spatiale, de romance, d’amitié, de secrets. Victor Dixen nous embarque à bord d’un vaisseau spatial en partance pour Mars. L’univers est extrêmement bien construit. Pour le côté spatial, tout est bien défini, bien raconté. Même si l’espace ne m’a jamais fascinée plus que ça et que je n’y connais pas grand chose, j’ai quand même été totalement happée par l’univers. Victor Dixen a mélangé des éléments qui paraissaient pourtant impossible à mêler et c’est pour cette raison que j’ai voulu découvrir cette saga qui m’intriguait vraiment.

Raison n° 2 : La plume de Victor Dixen

La deuxième raison de lire cette saga c’est la plume de Victor Dixen. C’est très bien écrit, très cinématographique. J’avais l’impression de regarder un film ou une série. Les chapitres ne sont pas simplement numérotés. Ce sont des indications du style « champ », « hors champ », « contre-champ », « chaîne Genesis » selon le point de vue suivi dans le chapitre (les prétendants, Serena Mc Bee, un personnage devant sa télé…). En plus de ça, Victor Dixen a un véritable don pour les révélations et les rebondissements. J’y reviendrai dans un autre point mais c’est une des caractéristiques de sa plume.

Raison n° 3 : Les personnages

On va pas se mentir il y a pas mal de personnages. On suit déjà 12 prétendants et j’avais un peu peur au début de m’y perdre puisque certains sont plutôt effacés, en tout cas dans le premier tome. Même si j’ai parfois confondu certains personnages, ils ont tous leur personnalité et leurs particularités.

Parmi les prétendants, il y a Leonor qui est une jeune femme courageuse, combattive et intelligente. J’ai adoré suivre ce personnage, suivre son évolution, sa manière de penser et de rester droite dans ses positions. Ensuite, il y a Marcus que j’ai bien aimé mais j’ai préféré Mozart et ce, dès qu’on le voit. Je suis restée Team Mozart durant toute la durée de la saga. Je ne vais pas parler de tous les personnages mais certains sont très touchants, on connaît l’histoire des filles à travers Leonor et l’histoire des garçons dans le tome Origines.

Enfin le personnage de Serena Mc Bee est juste fascinant. C’est la méchante de l’histoire, une méchante sans aucune limite, cruelle mais vraiment passionnante à suivre.

Raison n°4 : L’addiction

Comme je le disais la plume de Victor Dixen est juste fantastique à lire. La manière d’alterner les chapitres qui concernent tel ou tel point de vue rend le livre terriblement addictif. Logique, puisque si on suit les prétendants et qu’on veut savoir la suite les concernant il faut passer plusieurs chapitres mais en même temps quand c’est d’un autre point de vue on veut aussi savoir la suite donc vous l’aurez compris j’ai trouvé ces livres très addictifs. Une fois commencé, c’était difficile de lâcher le tome en cours. 

Raison n°5 : Les rebondissements

Comme je le disais plus haut, Victor Dixen a un don pour les rebondissements de malade ! Il place par ci par là des éléments qui nous font penser que c’est prévisible et d’un coup il nous met quelque chose de totalement inattendu qui nous retourne complètement. Souvent je trouvais certains rebondissements inimaginables et absolument dingues mais il sait « rebondir » dessus et finalement même les choses les plus impensables s’intègrent parfaitement à l’histoire. Et je ne parle même pas des cliffhanger de dingue à la fin de chaque tome !

Voilà pour ce top 5, j’espère que ça vous a plu ! N’hésitez pas à me dire si vous avez lu cette saga, ce que vous en avez pensé ou si elle vous tente. 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s