Caraval – Stephanie Garber

– Editeur : Bayard – Nombre de pages : 479 pages – Prix : 17,90 € –


Ce roman me faisait envie depuis pas mal de temps. J’ai participé au bookstasorciers sur instagram et c’était l’occasion de sortir ce livre de ma PAL pour le faire entrer dans une des catégories.

Résumé de l’éditeur

Bienvenue à Caraval ! Le spectacle le plus extraordinaire de tous les temps ! Vous y verrez plus de merveilles que le commun des mortels au cours de toute une vie. Mais avant que vous vous plongiez dans notre univers, gardez à l’esprit qu’il s’agit d’un jeu… Nous tenterons de vous convaincre que ce qui se passe au-delà de ce portail est réel, mais ce n’est qu’illusions. Alors prenez garde à ne pas trop vous laisser emporter. Car les rêves qui se réalisent peuvent être magnifiques, mais ils peuvent aussi se transformer en cauchemars si l’on ne se réveille pas…

Ce que j’en ai pensé

On suit Scarlett, une jeune femme qui rêve depuis toujours de participer à Caraval. Scarlett et sa soeur Donatella ont grandi avec les histoires de leur grand-mère à propos de Caraval. Scarlett écrit à de nombreuses reprises à Légende, le maître de Caraval, afin de lui demander d’organiser ce jeu sur l’île où elle vit. Mais Scarlett va se marier avec un homme qu’elle ne connaît pas encore. C’est à ce moment qu’elle reçoit une lettre avec une invitation pour elle, son fiancé et sa soeur Donatella. Une fois arrivée à Caraval, le jeu prend une tournure que Scarlett n’aurait pas imaginé. Donatella est enlevée et Scarlett devra tout faire pour la retrouver.

Avant toute chose j’adore la couverture ! Je ne me lasse pas de la regarder elle est sublime (je sais que c’est un point superficiel mais c’est quand même une des raisons pour lesquelles ce livre m’a attirée).

J’ai bien aimé le personnage de Scarlett mais c’est surtout son évolution qui m’a plu. Elle est à la fois forte et vulnérable. J’ai souffert avec elle tout au long du livre. A Caraval, tout n’est qu’illusion et pourtant, tout comme Scarlett, j’avais parfois tendance à l’oublier. Son amour pour sa soeur Donatella est indéfectible et c’est très touchant. 

Julian est le personnage que j’ai adoré même si je ne savais jamais trop quoi penser de lui. Il est insaisissable et pourtant il est très attachant. C’est un marin qui arrive dès le début du roman, on ne sait pas trop d’où il vient. En fait on ne sait quasiment rien de lui, on en apprend peu à peu au cours du roman.

L’univers de Caraval est absolument incroyable ! La magie et les faux-semblants se côtoient, nous laissant constamment dans le flou. Je ne savais jamais à qui je pouvais me fier, à qui faire confiance et c’était parfois déroutant de se demander si les personnages étaient sincères ou si c’était seulement pour le jeu. Il y a beaucoup de descriptions qui permettent de vraiment s’imprégner des décors de Caraval.

Le suspens est présent tout au long du livre. Je n’ai absolument rien vu venir des différents rebondissements. J’étais totalement captivée par cet univers et par l’intrigue. Les révélations finales sont explosives et l’épilogue a continué d’éveiller ma curiosité. J’ai vraiment hâte de lire la suite pour me replonger dans cet univers fascinant.

Bonne lecture

Publicités

2 commentaires sur « Caraval – Stephanie Garber »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s