Ugly love – Colleen Hoover

Ugly love

J’ai enfin lu Ugly love ! Ce livre traînait dans ma PAL depuis plus d’un an mais à chaque fois que j’avais envie de le lire, je lisais finalement un autre livre. J’avais un peu peur d’être déçue je pense.

Résumé de l’éditeur

Quand Tate Collins rencontre Miles Archer, elle sait que ce n’est pas le coup de foudre. Et pour cause, le beau pilote n’a de temps que pour les aventures sans lendemain. Ils ne peuvent pourtant pas nier leur attraction mutuelle, aussi immédiate que brûlante. Alors pourquoi ne pas se laisser séduire, quand le sexe est si bon ? Pas d’attaches, simplement la passion… Leur arrangement semble parfait, tant que Tate accepte de respecter les deux règles de Miles : Pas de question sur le passé, Ne pas espérer de futur. Cependant, ils vont vite comprendre que le coeur ne suit pas d’autres règles que les siennes. L’amour, même quand il n’est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leurs promesses ?

Ce que j’en ai pensé

On suit Tate Collins une jeune femme qui emménage chez son frère, Corbin, le temps de trouver un job et un appartement. Dès sont arrivée, elle rencontre Miles Archer et tombe littéralement sur lui puisqu’il bloque la porte de l’appartement. L’attirance physique entre ces deux est très forte mais Miles est clair dès le début, il veut une relation sans sentiments, sans attaches. Pas de questions sur le passé, pas de projet d’avenir. Mais pour Tate ce ne sera pas aussi simple.

Les chapitres alternent les points de vue entre Tate et Miles et j’ai adoré le principe. Le point de vue de Tate est actuel mais celui de Miles remonte 6 ans en arrière. On découvre le passé de Miles peu à peu et au début j’avais un peu de mal, je ne voyais pas l’intérêt mais très vite on comprend pourquoi ce passé est si important à connaître. J’ai beaucoup aimé la mise en pages du point de vue de Miles qui est très poétique (j’ai lu la version poche, je ne sais pas si c’est le même mise en pages dans la version grand format).

Les personnages de Tate et Miles sont tous les deux attachants. Ce qui rend Miles attachant ce sont ses blessures, son passé. C’est un personnage mystérieux, torturé et très touchant. Tate est une jeune femme forte et douce. J’ai beaucoup aimé ses échanges avec Cap’taine, un vieux monsieur de l’immeuble.

J’ai eu beaucoup de mal à entrer dans l’histoire. La relation entre Tate et Miles ne m’a pas spécialement touchée, du moins, pendant les trois quarts du livre. Je trouvais cette relation un peu malsaine et je ne comprenais pas du tout où chacun des personnages voulait aller. Pendant de nombreuses pages on suit cette relation avec les doutes de Tate, les convictions de Miles mais aussi son passé qui le ronge et qui est un véritable obstacle à toute relation. Les derniers chapitres sont très touchants et c’est pour ces parties là que je suis contente de ne pas être passée à côté de ce livre. 

Colleen Hoover a le don de concocter des romances où rien n’est simple, où rien ne se passe comme on pourrait l’imaginer et c’est la force des romans de cette auteure même si parfois je ne suis pas totalement emportée. Ce livre, comme à chaque fois, est addictif et touchant.


Hugo Roman New Romance – 400 pages – 17 €
Pocket – 384 pages – 6,95 €


A découvrir

 

Publicités

2 commentaires sur « Ugly love – Colleen Hoover »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s