Promesse – F.T. Galnaux

Promesse

J’ai reçu ce livre dans la Lipsy box du mois de mai et je ne l’avais toujours pas lu. J’ai enfin sorti ce livre de ma PAL et je n’ai malheureusement pas été emportée par l’histoire. 

Résumé de l’éditeur 

Femme d’affaires accomplie, froide et intransigeante, Daphnée revendique d’être sans attache et de se servir des hommes pour assouvir ses besoins. Elle passe ainsi de week-ends torrides en réunions de travail, sans l’once d’un grain de sable dans le rouage de sa vie quotidienne bien rythmée. C’est sans compter sur Vladimir, le nouveau comptable imposé par son patron, qui fait naître en elle autant de désir que de colère. La frustration couve entre les deux réticents à l’amour aux caractères bien trempés, allant jusqu’à menacer leurs principes. Ces deux être blessés par le passé sauront-ils s’ouvrir l’un à l’autre ? Qui osera tomber l’armure en premier ?

Ce que j’en ai pensé 

Dans ce livre on suit le personnage de Daphnée, une femme d’affaires qui se refuse à l’amour pour des raisons personnelles. L’arrivée de Vladimir va bousculer sa vie et ses certitudes. Je ne me suis pas particulièrement attachée aux personnages mais Daphnée et Vladimir sont intéressants à suivre, notamment pour les blessures qu’ils cachent. 

Le passé des deux personnages est un élément intéressant mais les révélations arrivent tardivement pour Daphnée et du coup j’étais un peu frustrée de ne pas en savoir plus, que ce ne soit pas plus exploité. Mais ces révélations permettent de mieux comprendre le personnage de Daphnée et de faire tomber un peu cette armure derrière laquelle elle se cache. Les nombreuses scènes fantasmées par Daphnée cassent un peu le rythme de l’histoire et cela n’avait pas toujours d’intérêt.

Le gros point positif de ce livre est le fait que la romance ne va pas trop vite. Les choses avancent progressivement et du coup la relation entre Daphnée et Vladimir est crédible.

Le livre alterne les points de vue entre Daphnée, quelques fois Vladimir et ponctuellement d’autres personnages secondaires. Les points de vue des personnages secondaires étaient inutiles, je trouve qu’ils n’apportaient rien à l’histoire. Par contre j’aimais beaucoup les points de vue de Vladimir qui permettaient de connaître un peu plus son ressenti, puisque tout au long du livre c’est principalement le point de vue de Daphnée qui domine.

La plume de l’auteure est fluide, c’est bien écrit. Le livre se lit très vite, il est assez court mais malheureusement l’histoire ne m’a pas emballée plus que ça.


Lips & Roll – 280 pages – 14,99 €


Agréable à lire

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s