Les Belles tome 1 – Dhonielle Clayton

Les belles 1

J’ai reçu ce livre de la part de Rêveurs et mangeurs de papier, que je remercie, qui organisait un concours pour gagner les épreuves non corrigées de ce roman. J’avais vraiment hâte de découvrir cet univers.

Résumé de l’éditeur

Ne souffrez plus pour être une Belle.
Dans le monde opulent d’Orléans, les gens naissent gris, ils naissent condamnés, et seules les Belles peuvent, grâce à leur talent, les transformer et les rendre beaux. En tant que Belle, Camélia Beauregard est presque une déesse dans cet univers où triomphe le culte des apparences.
Or Camélia ne veut pas se contenter d’être une Belle. Elle rêve de devenir la favorite choisie par la reine d’Orléans pour s’occuper de la famille royale et d’être reconnue comme la plus douée du pays. Mais une fois Camélia et ses soeurs Belles arrivées à la cour, il s’avère que la position de favorite tient davantage du cauchemar. Derrière les ors du palais, les noirs secrets pullulent…

Ce que j’en ai pensé

Camélia est une Belle. Dans ce monde les hommes naissent gris et laids sauf certaines filles qui naissent jolies. Elles sont les descendantes de la déesse de la Beauté et sont appelées les Belles. Chaque Belle est nommée dans un lieu, certains plus prestigieux que d’autres. Leur travail consiste à rendre les gens beaux. Camélia et ses sœurs vont enfin connaître leur affectation et savoir qui sera la favorite, celle qui séjournera au Palais Royal.

On se retrouve dans une ambiance royale, un monde où la beauté physique a toute son importance. Le mystère qui entoure les Belles se dévoile peu à peu.

Le personnage de Camélia est attachant. Elle est sensible, ambitieuse, plutôt indépendante dans le sens où elle ne respecte pas toujours le règlement. Elle a à cœur de faire les choses bien. J’ai aussi beaucoup aimé les personnages de Rémy et Auguste qui sont souvent aux côtés de Camélia.

Le début du roman m’a laissée perplexe. Je trouvais la première moitié très longue, je n’arrivais pas à entrer dans l’histoire. On en apprenait plus sur les Belles et leur fonctionnement mais c’était pas non plus transcendant. Pourtant la deuxième partie était beaucoup plus rythmée. On entre dans le vif du sujet avec les mystères qui planent autour des Belles et de la famille royale. 

La fin est assez incroyable ! Tout s’accélère très rapidement et je ne m’attendais pas du tout à cette fin. Entre palais royal, apparences physiques et mystères, ce roman nous apporte un certain nombre de rebondissements et de révélations qui nous surprennent jusqu’à la toute dernière ligne. J’ai hâte de lire la suite et de connaître la suite des aventures de Camélia.


Collection R – 465 pages – 17,90 €


Bonne lecture

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s