After tome 2 – Anna Todd

After 2

Après avoir lu le tome 1 (ma chronique ici), je me suis jetée sur la suite. J’avais hâte vu la fin du premier tome !

Résumé de l’éditeur

Hardin n’a rien à perdre… sauf elle. Après leur rencontre la vie ne sera plus jamais la même. Après un début tumultueux, la relation de Tessa et Hardin semblait bien partie. Tessa sait qu’Hardin peut être cruel, mais quand les origines de leur relation et son mystérieux passé lui sont révélés, cela lui fait l’effet d’une bombe. Tessa est hors d’elle. Hardin sera toujours… Hardin. Mais est-il vraiment le mec dont Tessa est tombé éperdument amoureuse, en dépit de son caractère colérique, ou est-il un étranger, un menteur depuis le début ? Doit-elle s’en séparer ? Ce n’est pas si facile. Le souvenir de ses bras autour d’elle… de sa peau qui l’électrise… de leurs nuits passionnées, trouble son jugement. Pourtant, Tessa n’est pas sûr qu’elle pourra supporter une autre promesse non tenue. Elle a mis toute sa vie entre parenthèses pour Hardin – l’université, ses amis, sa relation avec sa mère, son petit ami, même son début de carrière. Mais elle a besoin de lui pour avancer. Hardin sait qu’il a fait une erreur, peut-être la plus grande de sa vie, mais il veut se battre pour elle ! Mais peut-il changer ? Va-t-il changer… par amour ?

Ce que j’en ai pensé

On retrouve les personnages exactement là où on les a quittés dans le premier tome. Après la révélation sur le pari d’Hardin avec ses amis, Tessa est au plus mal. Elle cherche à en savoir plus auprès de Zed sur les dessous de toute cette histoire. Forcément elle ne veut plus voir Hardin et cherche du réconfort auprès de sa mère (ce qui n’est pas l’idée du siècle vu le personnage) et auprès de Landon.

Il y a toujours autant de disputes et de réconciliations dans ce tome. Pourtant j’ai tout autant aimé que le premier tome. En fait c’est assez paradoxal parce que ce schéma répétitif a tendance à m’agacer un peu mais en même temps je ne peux pas arrêter ma lecture, j’ai toujours envie d’en savoir plus.

J’ai vraiment eu du mal à comprendre Tessa. Elle en veut à Hardin mais en même temps elle lui pardonne assez vite je trouve. A chaque nouveau problème ils se disputent, puis se réconcilient. Hardin est de plus en plus attachant et attendrissant. Chaque fois qu’on en sait un peu plus sur son passé je trouve que c’est plus simple de comprendre son comportement.

Dans ce tome on n’a plus seulement le point de vue de Tessa, on a aussi le point de vue d’Hardin. C’était vraiment le gros point positif de ce tome de connaître les sentiments d’Hardin, de savoir sa perception des choses. On en sait plus sur son passé, sur ses états d’âmes et sur sa relation avec Tessa.

L’histoire est toujours autant addictive et encore une fois la fin donne vraiment envie de lire la suite !


Hugo Roman – 706 pages – 17 €
Le livre de poche – 864 pages – 7,90 €


Bonne lecture

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s