Les détectives du Yorkshire tome 1 Rendez-vous avec le crime – Julia Chapman

Les-Detectives-du-Yorkshire-tome-1-Rendez-vous-avec-le-crime

J’ai lu ce livre dans le cadre du Challenge NetGalley et j’ai passé un bon moment. Je remercie les éditions Robert Laffont et NetGalley pour la découverte de ce livre.

Résumé

Quand Samson O’Brien débarque sur sa moto rouge à Bruncliffe, dans le Yorkshire, pour y ouvrir son agence de détective privé, la plupart des habitants voient son arrivée d’un très mauvais oeil. De son côté, Delilah Metcalfe, génie de l’informatique au caractère bien trempé, tente de sauver de la faillite son site de rencontres amoureuses. Pour cela, elle décide de louer le rez-de-chaussée de ses locaux. Quelle n’est pas sa surprise quand son nouveau locataire se révèle être Samson – et qu’elle découvre que son entreprise porte les mêmes initiales que la sienne !
Les choses prennent un tour inattendu lorsque Samson met au jour une série de morts suspectes dont la piste le mène tout droit… à l’agence de rencontres de Delilah !

Ce que j’en ai pensé

Samson O’Brien revient dans la petite ville de Bruncliffe après plusieurs années d’absence. Le moins que l’on puisse dire c’est que son retour ne ravit pas grande monde. Il ouvre une agence de détective privée sous l’agence de rencontre de Delilah Metcalfe. Samson démarre son activité de détective et très vite le premier dossier lui est confiée par une mère qui vient de perdre son fils. Samson va découvrir que plusieurs hommes sont morts accidentellement, de manière troublante dont certains indices conduisent directement à l’agence de Delilah.

Il y a beaucoup de personnages secondaires et j’étais un peu perdue parfois pour me souvenir de qui était qui. Pour les personnages principaux, j’ai beaucoup aimé le personnage de Samson qui a un côté mystérieux dû à toutes ces années d’absence. On apprend peu à peu les raisons de son silence durant tout ce temps, y compris lors d’événements tragiques. Samson est réfléchi et posé. J’ai eu plus de mal avec le personnage de Delilah que je trouvais parfois dure envers Samson, elle ne prenait pas la peine d’essayer de comprendre pourquoi il n’est pas revenu plus tôt à Bruncliffe. D’ailleurs, j’avais un peu l’impression que si on naît dans cette ville on doit y rester toute sa vie, c’était un peu troublant de voir à quel point tout le monde en voulait à Samson pour son départ.

Dès les premières pages, l’action se met en place. C’est un roman policier plutôt doux à lire, sans trop de sang ou de violence. L’enquête sur les meurtres se déroule peu à peu jusqu’au dénouement dans les dernières pages. Je n’avais pas vu venir le coupable, sûrement en raison de la multitude de personnages. Tout est plutôt bien ficelé et crédible.

Au-delà de l’enquête, la ville est habitée par des rivalités, des trahisons, des histoires de jalousie et du coup l’histoire n’est pas uniquement centré sur les meurtres. La plume de l’auteure est fluide et très agréable à lire. Par contre j’ai trouvé qu’il y avait certaines longueurs. Le fait d’orienter le récit plus sur les habitants et leurs relations que sur l’enquête cassait un peu le rythme. Etant donné que c’est un premier tome, je pense qu’il était important de présenter autant de personnages, puisque j’imagine qu’on les retrouvera dans le second tome.

C’est en tout cas une bonne lecture, j’ai passé un bon moment, immergée dans cette petite ville.


Robert Laffont – 408 pages – 14,90 €


Bonne lecture

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s