Nos âmes rebelles – Samantha Bailly

Nos âmes rebelles

J’avais eu un gros coup de coeur pour le premier tome Nos âmes jumelles (vous pouvez retrouver la chronique ici) et je n’ai pas été déçue de ce deuxième tome.

Résumé de l’éditeur

L’une écrit, l’autre dessine. La première est aussi solaire que populaire, la seconde timide et solitaire. Sonia finit son premier roman, Lou prépare le concours d’entrée des Gobelins. Car si toutes les deux passent le bac, elles ne rêvent que de partir à Paris étudier. D’ici là, elles développent ensemble leur blog BD, Trames jumelles, dont l’audience ne cesse de croître. Côté cœur, Sonia craque pour Gabriel tandis que Lou se demande ce qu’elle éprouve vraiment pour Vittore…

Ce que j’en ai pensé

Dans ce deuxième tome on retrouve Lou et Sonia qui s’apprêtent à entrer en classe de terminale. Le bac est à la fin de l’année et elles ont toutes deux bien l’intention de le décrocher. Sonia pourra enfin partir de chez elle où elle a de plus en plus de mal à vivre au milieu des chats de sa mère et du désordre, Lou pourra peut-être suivre la voie qui lui plaît, l’illustration.

J’étais contente de retrouver ces deux personnages mais aussi Matthieu le meilleur ami de Sonia. Le blog de Lou et Sonia fonctionne plutôt bien et ce duo prend toujours autant de plaisir à écrire et dessiner leurs strips. Même si la distance les éloigne toujours, elles savent qu’elles peuvent compter l’une sur l’autre dans les moments difficiles, dans les moments de joie et dans leurs périodes de doutes. Elles semblent d’ailleurs plus proches que jamais et honnêtes l’une envers l’autre.

Sonia est toujours la même, elle aime séduire, plaire et cherche à faire de nouvelles rencontres après Peter. Elle m’a parfois un peu exaspérée avec sa vie sentimentale. Lou retourne au lycée la boule au ventre. Elle craint de se retrouver dans la même classe que Julie qui aime tant se moquer d’elle. Mais cette année, les choses pourraient être différentes pour Lou. J’ai trouvé que Lou évoluait peu à peu dans ce tome.

Lou est le personnage qui me touche le plus, sûrement parce que je m’identifie plus à elle qu’à Sonia. Lou est discrète, réservée, dans son monde parfois et Sonia est plus sûre d’elle, très sociable et populaire.

J’aime toujours autant la plume de Samantha Bailly qui se lit très vite, l’alternance des points de vue de Sonia et Lou et le découpage par mois de septembre à août. Ce roman est typiquement le livre doudou par excellence qui se dévore sans s’en rendre compte.


Rageot – 288 pages – 12,90 €


coup de coeur

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s