La jeune fille et la nuit – Guillaume Musso

La jeune fille et la nuit

Je l’attendais impatiemment, le titre m’intriguait énormément et bien sûr je me suis jetée dessus à sa sortie et je l’ai directement lu. Je n’ai pas du tout été déçue, Guillaume Musso me surprend à chaque fois.

Résumé de l’éditeur

Un campus prestigieux figé sous la neige. Trois amis liés par un secret tragique. Une jeune fille emportée par la nuit

Côte d’Azur – Hiver 1992

Une nuit glaciale, alors que le campus de son lycée est paralysé par une tempête de neige, Vinca Rockwell, 19 ans, l’une des plus brillantes élèves de classes prépas, s’enfuit avec son professeur de philo avec qui elle entretenait une relation secrète. Pour la jeune fille, « l’amour est tout ou il n’est rien ».

Personne ne la reverra jamais.

Côte d’Azur – Printemps 2017

Autrefois inséparables, Fanny, Thomas et Maxime – les meilleurs amis de Vinca – ne se sont plus parlé depuis la fin de leurs études. Ils se retrouvent lors d’une réunion d’anciens élèves. Vingt-cinq ans plus tôt, dans des circonstances terribles, ils ont tous les trois commis un meurtre et emmuré le cadavre dans le gymnase du lycée. Celui que l’on doit entièrement détruire aujourd’hui pour construire un autre bâtiment.

Dès lors, plus rien ne s’oppose à ce qu’éclate la vérité. Dérangeante. Douloureuse. Démoniaque…

Ce que j’en ai pensé 

Dans ce livre on va suivre deux événements en parallèle. D’abord, durant l’hiver 1992, Vinca Rockwell, une élève brillante, s’est enfui avec Alexis Clément son prof de philo. Depuis personne ne les a revu. Que sont-ils devenus ? Où sont-ils allés et pourquoi ?

En parallèle, en 2017, on suit Thomas, un écrivain qui vit aux Etats-Unis et qui revient à Antibes à l’occasion d’une soirée organisée dans son ancien lycée. Il y retrouve Maxime et Fanny ses amis d’enfance. Et c’est rien de le dire puisque dès le résumé et les premières pages on sait qu’un cadavre est emmuré dans le gymnase qui doit être détruit prochainement. On se demande très vite qui est emmuré dans le gymnase et pourquoi ?

Les personnages sont tous très intéressants. Je me suis beaucoup attachée à Thomas et à Maxime. Thomas a un rapport compliqué avec sa famille, on le perçoit très rapidement et c’est assez intrigant. Contrairement à Thomas, la famille est très importante pour Maxime. Ses craintes que le corps soit découvert dans le gymnase vont au-delà de son engagement politique, qui est très ancré dans le livre. Fanny est un personnage que j’ai eu du mal à cerner au début mais qui se révèle touchant. Stéphane est journaliste. Il était au lycée avec Thomas. Je n’ai pas du tout réussi à le cerner. Jusqu’à la toute fin je ne savais pas quoi penser de lui. Pareil pour Vinca, je ne savais pas quoi penser d’elle malgré les éloges que l’on a d’elle tout au long du livre.

J’ai adoré l’ambiance créée par Guillaume Musso. C’était original de suivre un personnage coupable d’un meurtre, c’était la première fois que je lisais un livre de ce genre. On comprend rapidement les circonstances de ce meurtre et les raisons qui ont poussé les personnages à commettre un tel acte.

Ce qui m’a beaucoup plu dans ce livre, c’est l’alternance entre les passages actuels, en 2017 qui sont d’ailleurs bien ancrés dans notre réalité, et les flashback en 1992 qui permettent de mieux comprendre le personnage de Vinca Rockwell qui est assez complexe. J’ai eu beaucoup de mal à la cerner, sûrement parce qu’on la perçoit à travers Thomas.

Bien sûr avec Guillaume Musso rien n’est jamais simple. On se retrouve avec une autre affaire, une autre enquête en même temps qu’on cherche à comprendre ce qui est arrivé à Vinca, où elle est allée et la crainte de Thomas et Maxime de voir le gymnase détruit et le cadavre caché retrouvé. Je ne veux pas en dire plus sur cette histoire qui se mêle pour ne pas spoiler parce que j’ai aimé être surprise même si c’est assez logique.

Toutes les enquêtes sont liées et tout est très bien ficelé. J’ai suivi des pistes qui étaient fausses et du coup j’ai été très surprise du dénouement. Le suspense monte crescendo et les révélations se font progressivement, ce qui rend le livre très addictif. Les derniers chapitres sont très haletants, je voulais toujours en savoir plus, du coup j’ai lu toute la deuxième moitié d’une seule traite.

La plume de l’auteur est fluide, addictive et très prenante. Toute l’histoire est du point de vue de Thomas mais à certains moments Guillaume Musso propose le point de vue d’autres personnages que ce soit en 2017 ou en 1992. J’ai trouvé ce procédé très intéressant puisqu’on pouvait mieux comprendre certains éléments et les réactions ou actions des personnages.

La fin est très surprenante, explosive et j’ai beaucoup aimé malgré certains éléments plus tragiques mais qui laissent également passer un message d’amour fort.


Calmann Lévy – 440 pages – 21,90 €


Incontournable

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s