Inséparables – Sarah Crossan

Inséparables

Depuis quelques temps j’avais très envie de découvrir ce livre, d’autant plus depuis que j’ai lu Les petites reines de Clémentine Beauvais, qui est la traductrice de ce roman.

Résumé de l’éditeur

Grace et Tippi. Tippi et Grace. Deux sœurs siamoises, deux ados inséparables, entrent au lycée pour la première fois. Comme toujours, elles se soutiennent face à l’intolérance, la peur, la pitié. Et, envers et contre tout, elles vivent ! Mais lorsque Grace tombe amoureuse, son monde vacille. Pourra-t-elle jamais avoir une vie qui n’appartienne qu’à elle ?

Ce que j’en ai pensé 

Dans l’ensemble j’ai plutôt bien aimé cette histoire. C’est très touchant et très émouvant mais ça n’a pas été un coup de coeur.

Dans ce livre, on suit l’histoire de Grace et Tippi, deux soeurs siamoises qui vont faire leur entrée au lycée, avec tout ce que cela implique : affronter le regard des autres, s’intégrer, se faire des amis.

Grace et Tippi ont une petite soeur Dragon qui est vraiment touchante. On apprend également à connaître leurs parents et leur grand-mère un peu loufoque. C’est un aspect du livre qui m’a beaucoup plu, de voir les difficultés de cette famille, financières et personnelles. Le « sacrifice » des filles à un moment m’a vraiment ému, je trouvais que c’était un très beau geste pour venir en aide à leur famille (bien sûr je ne vous dis pas de quoi il s’agit). Grace et Tippi vont se faire deux amis au lycée, Jon et Yasmeen, qui sont gentils et attentionnés envers elles. Mais je ne me suis pas attachée plus que ça à eux, même si Jon est vraiment mignon par moments.

Toute l’histoire est du point de vue de Grace et je me suis attachée à elle. Grace et Tippi ont chacune leur personnalité mais elles restent deux soeurs avec un lien extrêmement fort et s’aiment plus que tout. Je trouve juste un peu dommage de ne pas avoir eu le point de vue de Tippi à certains moments.

Le gros point fort de ce livre c’est l’originalité de l’histoire et du sujet traité. Je n’ai pas le souvenir d’en avoir vu d’autres de ce type (mais si vous en connaissez n’hésitez pas à me le dire). Les thèmes abordés sont très forts, que ce soit le handicap, la différence, l’amitié, l’amour ou la fraternité.

La plume de l’auteure est très addictive, fluide et poétique. Je n’ai pas vu les pages défiler et du coup en un après-midi c’était lu. Par contre, c’est écrit en vers et c’est un peu déroutant au début. Il m’a fallu quelques pages pour m’adapter.

La fin du livre est assez prévisible, au moins en partie, mais ça ne gâche pas du tout la lecture. Même si j’ai bien apprécié ma lecture, je n’ai pas trouvé le roman transcendant. Pourtant certains passages, et surtout à la fin, sont très touchants, émouvants et bouleversants. 

Un roman atypique et bouleversant


Rageot – 416 pages – 14,90 €


Bonne lecture

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s