Les colocs – Sarah Morant

Les colocs

J’ai reçu ce livre en numérique par Hachette Romans via NetGalley que je remercie pour l’envoi. J’avais très envie de découvrir la plume de cette auteure.

Résumé de l’éditeur

Quand sa cousine-et-colocataire décide de partir un an à l’étranger, Cassandre est bien embêtée. Il est hors de question qu’elle retourne chez ses parents. Par chance, sa cousine lui dégote le colocataire parfait  ! Ou pas… Car la personne qui se présente à sa porte n’a rien du coloc rêvé. Pire, Alden est tout ce que Cassandre déteste. Et vice versa. Il déplace ses affaires sans la prévenir  ; elle refuse de faire la moindre tâche ménagère. Il invite ses amis sans la prévenir  ; elle organise des soirées dans leur appart quand il aimerait dormir. Ils ne sont d’accord que sur une chose  : leur incompatibilité. Vite, des disputes éclatent et la colocation devient invivable. Pour essayer d’apaiser l’atmosphère, Alden propose de poser des règles. Chacun son tour, ils inscriront sur une feuille une loi à ne jamais transgresser. Et plus les jours passent, plus Alden et Cassandre découvrent qu’ils sont peut-être, tout compte fait, des colocataires parfaits…

Ce que j’en ai pensé

J’avais très envie de découvrir la plume de Sarah Morant. J’ai d’ailleurs Timide et Fragiles dans ma wishlist depuis quelques temps déjà. Quand j’ai vu ce titre sur NetGalley j’étais contente de pouvoir le demander.

Dans ce livre on suit les aventures de Cassandre et Alden qui deviennent colocataires. J’ai beaucoup apprécié ces deux personnages qui sont différents l’un de l’autre mais qui se complètent pourtant à la perfection. Cassandre est une fille qui aime sortir, s’amuser, boire, rentrer tard et qui se fiche un peu des cours et de la fac. Elle débute sa deuxième année de droit mais le moins qu’on puisse dire c’est que ça ne l’emballe pas énormément. Alden est plus calme, plus casanier. Il suit des études en art, il aime passer des heures à peindre et à bosser ses cours pour réussir ses études.

Leur coloc s’annonce donc très mouvementée dès les premières lignes. Leurs différences va rendre la cohabitation très difficile au début. Leur petite guerre et les multiples vengeances m’ont à la fois désespérée et amusée. Alden va donc proposer un système de règles qu’ils fixeront au fur et à mesure afin d’apaiser les choses.

C’est une histoire de vie, principalement centrée sur la vie à la coloc. Mais on suit aussi chacun des personnages à la fac, dans leur famille ou avec leurs amis. L’histoire traite différents sujets et chacun peut se retrouver et s’identifier pour au moins l’un d’eux. Des personnages secondaires sont aussi très attachants et apportent beaucoup à l’histoire et aux personnages principaux. J’ai beaucoup apprécié Jaeden, un ami de Cassandre que je trouvais discret et bienveillant. Il y aussi Yvan, le petit frère d’Alden qui m’a beaucoup touchée.

La plume de Sarah Morant est simple, fluide et efficace. L’alternance des points de vue rend le roman addictif puisqu’on se retrouve plongé dans les pensées de nos deux personnages ce qui permet de mieux les comprendre. J’ai surtout apprécié pouvoir découvrir Cassandre de cette manière. Elle paraît détestable mais elle se révèle être très attachante et touchante.

Un roman drôle, touchant et feel-good


Hachette Romans – 350 pages – 17,90 €


Bonne lecture

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s