Drôle de karma – Sophie Henrionnet

Drôle de karma

J’ai enfin sorti ce livre de ma pile à lire. Je l’ai acheté il y a déjà quelques mois et je ne sais pas pourquoi j’ai attendu aussi longtemps pour le lire. Sophie Henrionnet fait partie de mes auteurs préférés, j’apprécie chacun de ses livres et celui-ci m’a beaucoup plu.

Résumé de l’éditeur

Joséphine est une trentenaire ordinaire. Jusqu’au moment où, en quelques jours, toute sa vie bascule : elle découvre la double vie de son petit ami et se fait licencier. Pour couronner le tout, sa voisine meurt sous ses yeux, victime d’une chute de pot de fleurs sur la tête ! Certains diraient que Joséphine a un mauvais karma, qu’elle enchaîne les catastrophes… Qu’à cela ne tienne, pour conjurer le mauvais sort, elle décide de quitter Paris. Cap sur l’Angleterre. Mais là-bas non plus, la vie de Joséphine n’est pas un long fleuve tranquille. Au beau milieu d’une excentrique famille d’aristocrates, les choses prennent même une tournure franchement délirante. Drôle de karma, décidément…

Ce que j’en ai pensé

J’ai beaucoup aimé ce livre. On suit Joséphine, une trentenaire qui attire toutes les catastrophes possibles sur elle. Elle est perd son emploi, se fait cambrioler et assiste au décès de sa voisine. Elle choisit de fuir en Angleterre pour donner des cours de français à deux enfants dans une riche famille. Je me suis très vite attachée à Joséphine, drôle, surprenante et loufoque. C’est un personnage typique des romans chick-lit de Sophie Henrionnet. 

Les personnages que l’on rencontre pendant le séjour en Angleterre sont tous attachants. J’ai particulièrement aimé Charly, un brin mystérieux, et Mona. Mona est l’arrière-grand-mère des enfants auxquels Joséphine donne des cours. Elle est assez surprenante et je l’ai trouvé drôle et imprévisible. 

En parallèle des aventures de Joséphine, il y a une enquête policière qui vient s’ajouter. Je me suis pris au jeu de réfléchir en même temps que les personnages pour tenter d’éclaircir certains points et résoudre les mystères liés à l’enquête.

Comme toujours, j’ai totalement accroché à la plume de Sophie Henrionnet qui est fluide et addictive. Il y a de nombreux rebondissements au cours de cette aventure auxquels je ne m’attendais pas, que ce soit par rapport à l’enquête ou aux personnages eux-mêmes.

Une aventure drôle, pétillante et addictive.


City éditions – 288 pages – 17 €
City éditions poche – 360 pages – 8 €


Incontournable

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s