La vie à mille décibels – Rachael Lucas

La-vie-à-mille-décibels

J’ai reçu ce livre dans le cadre de l’Explobook organisé par les Lecteurs.com que je remercie ainsi que les éditions Albin Michel.

Résumé de l’éditeur

Grace est une jeune fille pleine d’humour et d’empathie, une introvertie, une hypersensible. Elle sait depuis l’enfance qu’elle est atteinte du syndrome d’Asperger, une forme d’autisme. Alors qu’elle s’apprête à fêter ses seize ans, le quotidien et la routine qui la rassuraient volent en éclats : sa soeur est en pleine crise d’adolescence, son père sans cesse en déplacement… sans compter Gabe, le garçon qui lui plaît. Pourtant, il est temps pour Grace de plonger dans cette vie qui l’attend, de découvrir qui elle est et de prouver au monde ce dont elle est capable.

Ce que j’en ai pensé 

Dès le début j’ai été happée par l’histoire et les personnages. Le personnage de Grace est complexe, touchant et attachant. Cette jeune fille de presque seize ans est atteinte du syndrome d’Asperger et l’auteure nous permet d’entrer dans les pensées de Grace. J’ai beaucoup apprécié que ce soit de son point de vue puisque ça nous permet de mieux la comprendre et de mieux cerner aussi les conséquences de certains changements.

La routine est son repère dans la vie mais quand quelque chose, aussi infime que ce soit, change dans son quotidien, Grace peut être bouleversée. On découvre ses réactions, ses appréhensions, la complexité de ses pensées, ses joies et ses doutes. Elle va dans un lycée comme les autres et, puisqu’elle est autiste, certains de ses camarades peuvent se montrer détestables.

J’ai aussi beaucoup apprécié les autres personnages, sa mère, sa soeur, sa grand-mère, sa meilleure amie et Gabe. Peu à peu on découvre ce que chacun apporte à Grace au quotidien et surtout la manière dont elle perçoit les attentions qu’ils peuvent avoir pour elle. A cet âge c’est le moment des premières amours, de l’émancipation et ça ne va pas toujours être simple à gérer pour Grace. Ces moments m’ont beaucoup touchée.

L’auteure nous raconte à travers Grace ce qu’est le syndrome d’Asperger ce qui m’a permis de mieux comprendre les difficultés rencontrées par les autistes et par leur famille. Les conséquences de l’autisme sont exploitées pour la vie de Grace mais aussi pour la vie de sa petite soeur et de sa mère. La plume de l’auteure est légère, fluide et addictive.

Une histoire de vie touchante.


Albin Michel – 320 pages – 15 €


Incontournable

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s