Nuit – Bernard Minier

Nuit

En Norvège, l’inspectrice Kirsten Nigaard atterrit sur une plateforme pétrolière, en raison du meurtre d’une technicienne de cette base. Mais dans une cabine, un homme manque à l’appel : il s’agit de Julian Hirtmann, célèbre serial killer. Elle trouve dans ses affaires une série de photos de Martin Servaz et celle d’un enfant avec juste le prénom Gustav au dos. Elle se rend alors à Toulouse pour mener l’enquête aux côtés de Martin Servaz.

Ce que j’en ai pensé 

Je remercie tout d’abord les lecteurs.com et les éditions XO pour l’envoi de ce livre dans le cadre des Explorateurs du Polar.

C’est le premier roman de Bernard Minier que je lis. Ça faisait déjà un petit moment que j’avais de lire ses romans pour le découvrir vu tous les avis que j’ai pu lire. Et c’est chose faite grâce aux Explorateurs du polar !

Le personnage de Martin Servaz est déjà connu dans les précédents romans de Bernard Minier mais je l’ai découvert dans ce roman. J’ai apprécié sa personnalité et les risques qu’il prend. Je pense lire d’autres romans où ce personnage est présent afin de mieux le connaître. Même chose pour le personnage de Julian Hirtmann je ne le connaissais pas encore. J’ai trouvé ce personnage très complexe, mystérieux et énigmatique. On sent tout le travail de l’auteur dans la construction de ce personnage. Le personnage de Kirsten Nigaard est nouveau, avec une forte personnalité. Membre de la police norvégienne elle est envoyée à Toulouse pour les besoins de son enquête.

La construction de l’intrigue est minutieuse, très bien ficelée. Il y a des indices par moments qui permettent de découvrir certains éléments indispensables dans la suite de l’enquête. J’étais loin d’imaginer la fin, j’étais totalement surprise avec des retournements de situation de dernière minute ! Les rebondissements sont nombreux ce qui permet de tenir le lecteur en haleine tout au long du livre. Malgré le grand nombre de pages il est difficile d’interrompre sa lecture tant le style de Bernard Minier est addictif.

Par contre même si l’histoire reste compréhensible sans avoir lu les autres romans, j’étais un peu perdue à certains moments en raison des références à d’autres intrigues.

C’est en tout cas une très belle découverte et je lirai très certainement d’autres romans de Bernard Minier.

Un roman surprenant, angoissant et haletant.


XO Editions – 526 pages – 21,90 €


A découvrir

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s