Désolée je suis attendue – Agnès Martin-Lugand

41sjm0iy7wl-_sx309_bo1204203200_

Yaël est interprète dans une grande agence. Elle ne vit que pour son travail. Elle enchaîne les réunions et ne prend aucun week-end et semble avoir effacé le mot « vacances » de son vocabulaire. Ses collègues semblent la craindre rien qu’en entendant claquer ses talons sur le sol. Sa famille et ses amis, elle ne les voit quasiment plus. Quand elle les voit c’est plus par obligation que par envie et elle est toujours pressée de voir ces moments se terminer. Ils s’inquiètent pour elle et ne comprennent pas la vie qu’elle choisit de vivre.

Ce que j’en ai pensé

Cette fois c’est définitif pour moi : impossible d’être déçue par Agnès Martin-Lugand ! Le style d’écriture est fluide, les situations sont touchantes, bouleversantes et sont toujours racontées avec justesse et sincérité.

Honnêtement, le personnage de Yaël m’insupportait au début. Elle est entièrement dévouée à son travail et on a l’impression qu’elle ne ressent aucun sentiment mise à part la fierté quand elle réussit une de ses missions à l’agence. Enfermée dans sa vie professionnelle, elle en oublie de vivre réellement et passe à côté du bonheur. Certains événements (je n’en dis pas plus !) ont transformé Yaël et elle n’est pas au bout de ses surprises quant au tournant qui l’attend dans sa vie. Le roman commence par un aperçu de la vie de Yaël dix ans avant. Elle, qui ne pensait qu’à s’amuser et n’était pas emballée à l’idée de travailler, va devenir une femme d’affaires redoutable. Son entourage ne comprend pas ses choix. Pour eux, Yaël passe à côté de sa vie. Même envers ses amis et sa famille, desquels elle était si proche, elle reste froide, distante avec un ton plutôt cinglant. Pourtant en avançant dans le roman, on apprend à la découvrir, à mieux la connaître et à voir qu’elle a des qualités cachées sous sa carapace.

Yaël est un personnage complexe, plein de contradictions et c’est ce qui la rend intéressante. On s’attache à elle peu à peu au fil des pages. J’ai aimé la manière dont Yaël prend conscience de certaines choses, comment elle semble ouvrir les yeux sur le mal qu’elle a pu faire à ses proches, et à elle-même, en ne vivant que pour son travail. J’ai de plus en plus apprécié ce personnage à mesure qu’elle « chutait » et perdait le contrôle.

Agnès Martin-Lugand aborde des thèmes qui rythment la vie de nombreuses personnes : l’amour bien sûr, l’épanouissement personnel, la réussite et l’ambition professionnelle et enfin une réflexion sur l’équilibre de vie. Ce sont ces thèmes si quotidiens qui rendent les romans d’Agnès Martin-Lugand si agréables à lire et si touchants. 


Michel Lafon – 378 pages – 18,95 €


Incontournable

3 commentaires sur « Désolée je suis attendue – Agnès Martin-Lugand »

      1. Pareil je l’avais précommandé donc je l’ai reçu. Il fallait que je termine ce que je lis actuellement donc il sera dans ma Pal du mois d’avril et j’ai hâte !!

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s