La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la Tour Eiffel – Romain Puértolas

images.jpg

Le roman débute par le récit de Léo, contrôleur aérien à Orly. Il raconte à son coiffeur une histoire qu’il a vécu quelques temps auparavant.
Providence Dupois, facteur comme elle aime le dire, se prépare à s’envoler pour le Maroc où elle a adopté la petite Zahera. Seulement, le célèbre volcan islandais fait des siennes et empêche tout trafic aérien. Providence va alors tout tenter pour rejoindre Zahera et la ramener en France. Elle se se retrouve dans un temple pour suivre des cours de vol, non pas en avion mais en agitant ses bras comme un oiseau agite ses ailes. 

Ce que j’en ai pensé 

Romain Puértolas aborde la mucoviscidose à travers la petite fille. De manière poétique il décrit les ravages de cette maladie, la douleur et la gêne quotidienne de ceux qui en souffrent. Le sang se transforme en confiture de fraise et l’excès de mucus qui gêne notamment la respiration devient un nuage. 

Ce roman est construit sur une double temporalité, d’une part Léo raconte l’histoire au coiffeur et on assiste à leur ressenti, leurs échanges, d’autre part on suit l’histoire de Providence et tous ses efforts pour aller chercher Zahera, si chère à son coeur. Cette construction permet des moments de pause, de questionnements avant de se relancer dans cette course folle. 

Malgré la gravité des choses, le risque vital de Zahera en restant au Maroc et l’impossibilité pour sa mère adoptive de la rapatrier d’urgence, j’ai trouvé ce roman plein d’humour, de tendresse, d’émotion. 

Avec ce long titre, Romain Puértolas nous embarque dans une course à la vie, un tourbillon d’amour qui bouleverse les esprits. 


Le Livre de Poche – 288 pages – 7,10 €


 

Bonne lecture

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s