En attendant Bojangles – Olivier Bourdeaut

en-attendant-bojangles

Dans son premier roman, En attendant Bojangles, Olivier Bourdeaut nous emmène dans l’univers d’une famille avec des moments de joie, de peines et d’amour.

Les trois membres de la famille reçoivent régulièrement un grand nombre d’invités et font de chaque jour une fête. Les parents dansent beaucoup, toujours sur « Mr Bojangles » de Nina Simone. La danse est menée par la mère de famille qui a adopté pour animal de compagnie un grand oiseau exotique nommé Mademoiselle Superfétatoire.

Seule ombre au tableau pour la mère de famille, son grain de folie qui ne va cesser de grandir. Les deux hommes de sa vie vont tout mettre en oeuvre pour que la joie et les rires continuent de résonner dans leurs vies à tous les trois.

Honnêtement, j’ai eu quelques difficultés à me plonger dans ce roman au début. Au bout d’une vingtaine de pages j’ai été surprise de me voir emportée dans ce tourbillon d’émotions. Je me suis très vite demandé jusqu’où la folie de la mère allait nous emmener et ce que l’auteur avait préparé comme final.

Un magnifique roman plein de joie, d’amour, d’émotion et de folie. Un hymne à l’amour et à la vie.


Finitude – 160 pages – 15,50 €


A découvrir

2 commentaires sur « En attendant Bojangles – Olivier Bourdeaut »

    1. Je n’ai pas eu de coup de coeur pour ce livre même si j’ai passé un bon moment et qu’il m’a marquée. J’ai trouvé certains passages un peu longs mais je conseille vraiment de lire ce livre, il a quelque chose de touchant, drôle et triste à la fois.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s